Quatre gardiens au Standard, mais aucune certitude à l’approche du coup d’envoi

Quatre gardiens au Standard, mais aucune certitude à l’approche du coup d’envoi

Memo Ochoa, qui a joué la Gold Cup, est sur le départ et Vanja Milinkovic-Savic a été recruté assez tôt en prévision, Mais le géant serbe est loin de sa meilleure forme et n’a pas pris part à la rencontre face à Strasbourg ce samedi.

Bien présent au Pairay avec ses équipiers, Vanja Milinkovic-Savic a vu Jean-François Gillet et Arnaud Bodart se partager les deux mi-temps à Seraing. A deux semaines du début du championnat, cela pose question. « Il a un travail de fond à réaliser. On a remarqué lors des rencontres précédentes qu’il manquait de vivacité et de réaction », nous explique Michel Preud’homme, qui s’y connait en la matière.

« Je préfère qu’il se reconstruise convenablement pour éviter qu’il ne donne une mauvaise image de lui. On lui laisse le temps et on verra quand il sera prêt. On a d’autres bons gardiens. »

La hiérarchie ne sera donc pas clairement établie tout de suite. Il semble en tout cas acquis que le joueur prêté par Torino ne débutera pas en championnat tout de suite. Le retour de Memo Ochoa, prévu pour le dimanche 21, fera beaucoup réfléchir le staff. Le Mexicain sera-t-il apte, physiquement (après une longue saison et de courtes vacances) et mentalement (en réelle attente d’un départ) à tenir sa place rapidement?

A l’heure actuelle, c’est Jean-François Gillet, toujours fringant à 40 ans, qui part avec une longueur d’avance. La rencontre fixée face à Nice dimanche prochain lors du Fan Day donnera un nouvel indice sur le nom du titulaire au Cercle de Bruges, bien qu’Ochoa ne jouera pas à coup sûr face au club de la Côte d’Azur.

Attachment

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.