Preud’homme retire un point de satisfaction : « Le match à Arsenal nous a peut-être servis »

Preud’homme retire un point de satisfaction : « Le match à Arsenal nous a peut-être servis »

Le Standard a plus souvent dominé le Great Old que l’inverse au Bosuil, il faut le faire. Les Rouches ont su faire preuve d’abnégation, ce qu’il avait parfois manqué dans certaines rencontres importantes. Si la victoire n’est pas au rendez-vous, les Liégeois ont (r)assuré.

« C’était un Antwerp-Standard, il y avait comme toujours beaucoup à dire », débutait Michel Preud’homme en conférence de presse d’après-match. « Je suis content qu’on ait pu rattraper un retard de deux buts dans un stade où il est si difficile de jouer, mais pour le reste, on a surtout le sentiment qu’on aurait mérité plus. »

« Avant ce pénalty qu’on concède, nous avions le contrôle en tant que maîtres sur la pelouse. Au repos, la déception était présente et nous avons donné un second cadeau. C’est devenu compliqué, mais la réaction fut parfaite. On a enfin réussi à marquer, avec un sentiment de revanche présent : on s’est dit qu’on ne pouvait pas perdre. Sur la fin, les deux équipes ont tout tenté pour gagner, et c’est là que survient le troisième cadeau, cette fois donné par le VAR. »

On s’est dit qu’on ne pouvait pas perdre

Au niveau de l’état d’esprit, le Standard a été irréprochable. Un grand soulagement après le match totalement manqué à Arsenal. « Les matches européens doivent être importants pour apprendre certaines choses. Après avoir revu le match, on a constaté qu’on est totalement sorti de notre organisation après un but encaissé après plusieurs gestes de classe. On a alors encaissé un second et un troisième aurait encore pu tomber la minute suivante. »

« On a donc appris que dans les coups durs, il ne faut pas forcer les choses, mais récupérer pour se reprendre. Peut-être ce que match à Arsenal nous a servis ce dimanche à l’Antwerp. Et les joueurs étaient partagés après le match, car ils n’ont été qu’à moitié récompensés. Il y a tout de même peu d’équipes qui peuvent refaire un retard de deux buts au Bosuil. »

Attachment

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.