Vous êtes ici
Home >> RTBF >> Preudhomme : « On a fait un match sérieux, on est moins naïf qu’auparavant »

Preudhomme : « On a fait un match sérieux, on est moins naïf qu’auparavant »

Michel Preudhomme est un entraîneur satisfait. Son équipe a gagné contre Eupen (3-0). Il a apprécié la maîtrise du duo Vanheusden-Kosanovic, l’apport d’Orlando Sà et la folie contrôlée de Mehdi Carcela.

« On a fait un match sérieux. On avait beaucoup de joueurs absents. Ceux qui ont pris la relève ont prouvé qu’ils étaient prêts. Quand on voit la domination de la charnière centrale Vanheusden-Kosanovic, c’était bien. Orlando Sà a aussi une très bonne rentrée. Mpoku, repositionné dans l’axe, a bien fait son travail. A certains moments si on est en difficulté, on se regroupe et on est moins naïf qu’auparavant« .

Après un début de saison compliquée, Orlando Sà semble retrouver petit à petit son niveau. « On lui avait donné du temps de jeu pour le remettre dans le bain mais ça ne marchait pas. Il devait y avoir une prise de conscience de sa part qu’il devait retravailler ses bases pour de nouveau être prêt au moment où on aurait besoin de lui. Il a pesé sur la défense. C’est une arme supplémentaire. On sait qu’on a aussi Oulare qui a fait sa première apparition. C’est bien pour le futur« .

Déroutant sur son flanc, Mehdi Carcela a rayonné et a soigné le spectacle. « Il a pris du plaisir avec sa coiffure (une magnifique teinture rouge) et puis il en a pris sur le terrain. On sait qu’individuellement, il est très fort. Mais on essaie de le faire fonctionner dans un collectif. Ce n’est pas évident parce que c’est un artiste. Il fait ce qu’il sent au moment même et ça je ne veux pas lui enlever. Mais il y a un minimum de travail collectif. On est tout le temps en train de le coacher. S’il veut encore franchir des paliers, il faut qu’il apprenne à jouer très bien collectivement« .

Makélélé : « Le Standard était meilleur et nous on a été très très mauvais »

MPH repart avec un sentiment positif de cette rencontre. Il regrette malgré tout le nombre de cartes jaunes reçues (2-0) par ses joueurs « par rapport à ce qu’Eupen faisait« .

Claude Makélélé ne contestait pas la victoire du Standard. Il pointait notamment « l’attitude » de ses joueurs. « On était passif et pas assez compact. Ce soir on a fait que subir. Cela fait deux trois matches que je ne reconnais pas mes joueurs. On avait un adversaire qui a bien étudié notre jeu et qui a fait en sorte de ne pas faire les mêmes erreurs qu’au match aller. Il a su nous contenir et nous faire déjouer. Le Standard était meilleur et nous on a été très mauvais« .

[themoneytizer id= »13683-28″]

 

 

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top