Search

Quand on aime Sclessin, on y revient

Réginal Goreux, Ibrahima Cissé et Jean-François Gillet, dans le noyau actuel, ne sont évidemment pas les seuls à avoir tenté leur chance ailleurs avant de revenir au Standard.

Les exemples les plus récents, et aussi les plus rémunérateurs, se nomment Igor De Camargo et Mehdi Carcela. Le premier a été transféré à Mönchengladbach en avril 2010 et le second s’en est allé un an plus tard à Anzhi. Ensemble, ils ont renfloué les caisses liégeoises à hauteur de 12,3 millions. Mais en 2013, l’un et l’autre sont revenus au bercail pour deux saisons supplémentaires. Si les salaires étaient conséquents, Roland Duchâtelet avait à peine déboursé un peu moins de 200.000 euros pour les deux joueurs en sommes de transferts. Et si l’attaquant est reparti gratuitement à Genk, le médian a, lui, encore rapporté plus d’un million lors de son départ à Benfica.

Un peu plus loin dans le temps, sans remonter jusqu’à Shalom Tikva dans les années 90 ou Michel Renquin dans les années 80, et en faisant abstraction du prêt pour 6 mois d’Imoh Ezekiel en 2015, quelques retours ont également marqué les esprits sous une autre direction. D’abord, celui d’Emile Mpenza. De 1997 à 1999, il s’est démené en pointe de l’attaque liégeoise pour obtenir un transfert rémunérateur à Schalke. En perte de vitesse, il revenait à Sclessin en 2003 pour une saison au cours de laquelle il allait inscrire 20 buts en 29 rencontres. Un bilan suffisant pour une nouvelle expérience en Bundesliga, à Hambourg cette fois.

Vedran Runje a également vécu un retour en Principauté après un premier passage de trois ans de 1998 à 2001 avant de partir à Marseille. En 2004, il retrouve son casier à Sclessin pour deux saisons et 83 matches avant un nouveau départ pour l’étranger, mais à Besiktas. Enfin, en 2010, Lucien D’Onofrio parviendra à ramener Tchite au bercail d’où il était parti en 2006 après six saisons en Rouche. L’attaquant décidait alors de rejoindre Anderlecht avant Santander. Il est amusant de constater que dans son cas, après deux nouvelles saisons à Liège, Tchite s’engagera à Bruges histoire d’avoir évolué dans les trois grands clubs du Royaume. Un peu plus loin dans le temps, on ne peut s’empêcher de penser au trio Leonard-Genaux- Goossens, qui ont tous joué une première fois au début des années nonante pour quitter Liège en 1996 avant de revenir chacun dans les années 2000. Voire encore les André Cruz et Ali Lukunku.

PARTIS DE L’ACADÉMIE

D’autres ont quitté le Standard alors qu’ils étaient toujours au centre de formation liégeois avant de revenir à Sclessin pour y intégrer le noyau A. Les exemples les plus connus sont évidemment Sébastien Pocognoli, parti d’abord à Genk avant de rejoindre l’AZ Alkmaar, et Paul- José Mpoku, qui a tenté sa chance à Tottenham avant de s’installer dans le vestiaire liégeois en 2011. Et dans le noyau actuel, Edmilson et Legear ont également eu un vécu avant de retrouver la Cité ardente.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire