« Olivier Renard s’est dit très intéressé par mon initiative »

Arrivé en Belgique vendredi dernier, Marcos Camozzato a eu un long entretien, hier en fin de matinée, avec Olivier Renard, le directeur sportif du Standard, qui avait été son équipier à Sclessin de 2007 à 2008.

But de la rencontre : faire profiter son ancien club de l’intense scouting qu’il effectue depuis près d’un an et demi dans le sud du Brésil. « Olivier s’est montré et s’est dit très intéressé, parce que je connais les qualités, pas seulement footballistiques, dont un joueur brésilien a besoin pour réussir en Belgique », dit-il. « Il va en discuter avec Bruno Venanzi, son président. Je lui ai expliqué que je pouvais lui proposer des joueurs, mais que, dans l’autre sens, le Standard pouvait aussi me solliciter s’il lui fallait tel ou tel type de joueur.

On va rester en contact. Soit je travaille en exclusivité pour un club, soit comme freelance, pour plusieurs d’entre eux. » Dimanche, Marcos Camozzato, qui est hébergé par des amis à Bruxelles, bouclera son tour de Belgique en assistant, au stade de Sclessin, à la rencontre entre le Standard et Zulte Waregem, programmée à 18 heures. Avant de regagner lundi son Brésil natal. Il n’a pas chômé depuis son retour chez nous. « J’étais vendredi à Lille- Lyon et samedi à Genk-Eupen », dit-il. Et il sera présent jeudi à la Gantoise-Braga en Europa League et vendredi à FC Bruges-Malines.

« Ce jour-là, j’ai rendez-vous avec Vincent Mannaert, le manager général du FC Bruges, pour lui proposer mes services, comme je le ferai juste avant cela à Roulers et à Ostende… »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire