Olivier Renard refuse de dire si la direction du Standard est toujours derrière Ferrera

La vie d’entraîneur de foot n’est jamais un long fleuve tranquille. C’est encore plus vrai au Standard et cela prend des proportions plus fortes encore en ce qui concerne Yannick Ferrera.

Quelques heures avant les déclarations de Mircea Rednic, l’émission Sportweekend de la VRT avait rencontré Olivier Renard et lui avait posé la question: la direction du Standard est-elle toujours derrière Ferrera? « Je ne réponds pas à cette question. Si je dis A, les gens se demandent pourquoi je n’ai pas dit B. Et inversement. On a déjà dit beaucoup de choses. La direction doit tout analyser, des joueurs au staff en passant par les journalistes. La saison sera longue et nous devons trouver notre voie. On verra. En football, seuls les résultats vous amènent un peu de sérénité. Nous ne parlons pas du staff ni des joueurs, chacun doit faire son boulot. »

Au sujet de la victoire (3-0) face à Marseille, Renard se veut prudent. « Ce fut un bon match amical mais ce n’est pas pour cela que nous allons tout gagner. Il faut toujorus rester les pieds sur terre, surtout après un match amical. »

« Nous avons ajouté des joueurs au noyau et certains sont désormais moins sûrs de leur place. La concurrence doit permettre à chacun d’évoluer mais nos ambitions restent les mêmes: nous aimerions jouer le titre mais nous devons être objectifs et reconnaître que nous n’avons pas le niveau des autres candidats. Par contre, nous devons faire mieux que l’an dernier. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire