Vous êtes ici
Home > Standard-Rouche.be > Les notes du Standard: le roc Luyindama, soirée contrastée pour Edmilson

Les notes du Standard: le roc Luyindama, soirée contrastée pour Edmilson

Grâce à un gros collectif et une excellent état d’esprit, le Standard a signé un succès probant au Parc Astrid.

Standard 6/10
Gillet Attentif sur les ballons qui traînaient dans sa surface, comme sur ce centre-tir vicieux de Trebel. Il a montré qu’on pouvait compter sur lui. 6
Fai A plusieurs reprises au bord de la rupture face à Onyekuru mais il a globalement tenu bon. 6
Luyindama Il a éteint quelques incendies dans son rectangle en intervenant parfaitement sur des centres dangereux. Et sa sérénité déteint sur ses coéquipiers. 7
Laifis Si le Sporting n’a pas obtenu beaucoup d’occasions, c’est aussi grâce à lui. Son duo avec Luyindama fonctionne à merveille. 7
Pocognoli Beaucoup de roublardise qui a fait du bien à toute son équipe. 6
Agbo De la taille et du muscle pour faire le ménage. On n’a pas beaucoup vu Hanni et il y est aussi pour quelque chose. 6
Marin Une dose de créativité et de technique dans l’entrejeu, ça ne peut pas faire de mal au Standard. 7
Luchkevych Aligné un peu à la surprise générale, il a réussi à faire passer à Obradovic une soirée difficile. 6
Edmilson Il a obligé les Mauves à faire de nombreuses fautes sur lui, tant il a réussi à poser des problèmes à l’arrière-garde bruxelloise. Son penalty raté et son mauvais geste ont un peu plombé son match. 6
Carlinhos Au bon endroit au bon moment pour ouvrir le score, sur une action qu’il a initiée. Pour le reste, assez discret quand même. 6
Sa Un duel musclé avec Kara, il est aussi impliqué sur le but et provoque un penalty. 6

 

Commentaires

Commentaires

4 thoughts on “Les notes du Standard: le roc Luyindama, soirée contrastée pour Edmilson

  1. Je ne sais qui attribue ces notes mais ca a le merite de lancer le jeu.
    Un peu sévère en effet surtout globalement 6/10 pour l’equipe qui se qualifie quand même chez le champion.
    Ce qui me fait plaisir c’est que Marin, mon chouchou, s’impose tout doucement comme un vrai 8

    1. C’est vrai que Marin commence aussi à bien me plaire, il « clarifie  » le jeux et c’est bien nécessaire car cela reste souvent brouillon et imprécis.
      Mais la volonté est exceptionnelle, puisse-t-elle le rester.

Laisser un commentaire

Top