Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Mpoku le reconnait : « Une mentalité pourrie en deuxième mi-temps »

Mpoku le reconnait : « Une mentalité pourrie en deuxième mi-temps »

Les Rouches pensaient-ils que les Pandas n’allaient pas chercher à revenir au score après le seul but inscrit par Emond? L’envie de faire le break n’était pas visible, Eupen en a bien profité.

« Je l’avais dit avant le match, pour gagner à Eupen il faut être prêt mentalement et footballistement. En première mi-temps c’était le cas, mais malgré les occasions qu’on a eu, on a manqué de tuer le match. Après le repos, on est remonté avec une mentalité pourrie. Et on a fini par ramasser », réagissait le capitaine du soir. « Le coach nous avait pourtant encore prévenu à la mi-temps, il allait falloir rentrer dedans. »

Les Germaphones se faisaient de plus en plus pressants, mais les Rouches n’ont jamais su réagir. « Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé. Tous les matches ne se gagnent pas qu’avec le talent, il faut savoir faire preuve de hargne et de rage. Ça ne s’est pas vu en deuxième mi-temps et on l’a payé cash. De son côté, Eupen a fait ce qu’il fallait faire et ça a payé pour eux. »

Cette première défaite de la saison tombe un peu mal, juste avant la trêve internationale. Mais elle peut permettre une réelle remise en question avant un calendrier bien chargé, avec trois premières rencontres au sommet avec la réception de Charleroi et les déplacements à Séville et à Anderlecht sur une semaine de temps. « Il va falloir utiliser cette semaine de répit pour une réflexion, car les matches vont s’enchaîner et il faudra prendre des points. »

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-09-01/mpoku-le-reconnait–une-mentalite-pourrie-en-deuxieme-mi-temps#ixzz5PsqytqTZ

[themoneytizer id= »13683-28″]

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top