Vous êtes ici
Home >> Divers >> Michel Preud’homme: « Derrière, certains joueurs n’ont pas respecté certaines règles »

Michel Preud’homme: « Derrière, certains joueurs n’ont pas respecté certaines règles »

Le Standard de Liège a tenu la dragée haute à l’Ajax Amsterdam mardi lors du match aller du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions (2-2). Michel Preud’homme était ravi de la prestation de son équipe mais regrettait les erreurs défensives qui ont amené les deux buts ajacides.

Au bout des 90 minutes disputées mardi entre le Standard de Liège et l’Ajax Amsterdam, aucune équipe n’a encore fait la différence avant le match retour qui aura lieu la semaine prochaine aux Pays-Bas. Pourtant, psychologiquement, les Liégeois ont pris un léger ascendant en rattrapant leur retard de deux buts.

« On a essayé de retirer l’Ajax de sa zone de confort en les bloquant très haut et je dois dire qu’on a bien réussi à le faire. Durant la première demi-heure, on a eu énormément de situations où on a trouvé des joueurs libres dans l’intervalle devant leur défense. Malheureusement, il nous a manqué de la finesse », a expliqué Michel Preud’homme au micro de notre journaliste Renaud Terreur.

« Derrière, certains joueurs n’ont pas respecté certaines règles travaillées durant la préparation de ce match. Avec la qualité qu’ils ont, si on les laisse libres, c’est toujours but. On leur a donné trois possibilités et ils ont marqué deux buts. On a vu qu’en corrigeant tout ça en seconde période, on pouvait mettre cette équipe en difficulté », a ajouté le technicien liégeois.

« On voit des joueurs progresser »

Après avoir obtenu un partage presque inespéré, les Rouches peuvent malgré tout nourrir une certaine frustration car ils ont souvent fait jeu égal avec leur adversaire. « J’ai l’impression qu’on a fait plus que jeu égal », a répondu Michel Preud’homme. « Bien sûr, ils sont impressionnants avec leur aisance technique, mais on n’a pas voulu s’enterrer dans nos seize mètres. On a voulu jouer offensivement, mais il ne faut pas faire d’erreur derrière. Ce qui est par ailleurs fort intéressant est qu’on voit des joueurs progresser. Malheureusement, ils ne le font pas tous à la même vitesse. A un moment donné, il faudra que certains passent un pallier sinon il faudra changer. »

Sur la prestation individuel de Mehdi Carcela, le T1 du Standard ne tarissait pas d’éloges. « C’est pour ça qu’on le met dans une zone où il peut faire la différence. On connaît ses qualités. C’est un joueur exceptionnel. Maintenant, c’était son premier match et, il faudra encore qu’il retrouve toutes ses sensations avec ses partenaires », a-t-il conclu.

[themoneytizer id= »13683-28″]

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top