Michel Preud’homme après Standard – FC Bruges (2-0): « Bolingoli est exclu pour une petite obstruction »

Rencontre pour le moins palpitante entre le Standard et le FC Bruges. Les Liégeois sont parvenus à prendre leur revanche après la lourde défaite dans la Venise du Nord. De quoi ravir les Rouches ainsi que leurs nombreux supporters. Pour sa part, Michel Preud’homme revenait notamment sur l’arbitrage. « Bolingoli est exclu pour une petite obstruction », énonçait le coach brugeois au micro de nos confrères de Voo Foot et Proximus TV.

« Je dirige une équipe brave mais nous recevons beaucoup de cartons jaunes« , reprenait MPH. « En Playoffs, il y aura beaucoup de rencontres de ce type. Tous les matches en déplacement sont compliqués« .

Adrien Trebel

Dans le camp liégeois, la joie était de rigueur. « Nous sommes meilleurs depuis quelques semaines« , signalait Adrien Trebel. « Nous allons de l’avant. Et nous ne voulons pas nous arrêter. Le coach est arrivé avec beaucoup d’idées en tête. Il a fallu du temp avant que la sauce prenne. Pour l’instant, ça va mieux. Nous méritions les trois points face aux Brugeois. Nous avons affiché l’agressivité nécessaire. Par contre, il en manquait la semaine dernière du côté de Waasland/Beveren. Mais rien n’est fait. L’objectif est de participer aux PO1« .

Renaud Emond

Renaud Emond avait un avis similaire. « C’est l’un de nos meilleurs matches depuis l’arrivée du coach« , ajoutait-il. « Certes, nos adversaires étaient fatigués après leur déplacement européen. Mais nous avons surtout tenté de les prendre à la gorge. Nous aurions pu planter davantage de roses. En vain. Maintenant, nous devons faire mieux à l’extérieur. Le Standard n’est pas à sa place pour l’instant« .

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire