Michel Preud’homme à la recherche d’enseignements : « Il faut passer par là »

Michel Preud’homme à la recherche d’enseignements : « Il faut passer par là »

Le Standard a subi sa première défaite de la préparation face à Strasbourg, sans parvenir à séduire le public présent. Mais à deux semaines du début du championnat, il y avait plus important qu’une belle prestation aux yeux du coach liégeois.

Disposé en 3-4-3 pour la première fois cet été, le Standard a eu du mal à se trouver face à une belle équipe alsacienne, bien plus roublarde. « On avait aligné une équipe assez offensive avec des meneurs de jeu devant la défense, on a testé un autre système qu’on a travaillé durant toute la semaine », expliquait Michel Preud’homme.

« Malheureusement, Strasbourg évoluait dans un système semblable mais auquel ils sont beaucoup plus rodés que nous puisqu’ils l’utilisent depuis longtemps. Mais on devait passer par là et voir si dans certaines situations, on peut redescendre des joueurs, comme Mpoku l’an passé, quand il faut forcer des choses. On a aligné Halilovic puis Amallah plus bas pour voir qui était capable de le faire. Ce sont des tests nécessaires à faire pour préparer la saison, c’est important de gagner des renseignements pour la suite. On prépare une saison, pas un amical. On veut roder nos joueurs à la polyvalence. »

Content d’avoir affronté une telle équipe

Les Rouches ne s’étaient pas non plus facilités la tâche avec un entraînement matinal, après une semaine également bien chargée. « Strasbourg a semblé plus frais dans les un contre un. Puis on a vu une équipe très pro en face de nous, très rusée et forte dans les duels. Leurs joueurs faisaient directement la faute quand ils étaient éliminés, ce qui n’arrive jamais chez nous. Et ils reprennent très vite le bloc. »

« C’est ça aussi le foot, c’est le côté sombre qu’il faut savoir utiliser. Ils ne nous ont jamais permis de faire deux, trois enchaînements. Je suis content d’avoir affronté une équipe comme ça. Elle a su nous mettre en difficulté sur certains aspects. Par contre, on encaisse deux buts qu’on ne peut jamais prendre. »

Attachment

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.