Mercato: Le Standard doit continuer le dégraissage

Le mercato entrant ne sera pas forcément terminé, le club restant à l’affût d’une bonne opportunité.

Gillet, Touré, Cissé, Laifis (prêt de deux ans avec option d’achat), Raman et Mbenza: voici les nouveaux visages arrivés (on attend encore l’officialisation pour Mbenza) en bord de Meuse depuis le début du mercato estival.

Sous l’impulsion des hommes forts du sportif, Daniel Van Buyten et Olivier Renard, la direction planche depuis désormais quatre mois sur le mercato rouche. La victoire en Coupe de Belgique le 20 mars dernier a permis aux décideurs liégeois de pouvoir entamer très tôt leurs prospections. À vrai dire, ces dernières étaient déjà lancées avant la finale face à Bruges, les dirigeants liégeois étant désireux d’avoir un coup d’avance en cas de départ.

Après ces six arrivées, il est difficile d’affirmer que le mercato entrant du Standard est clôturé. Car si le club principautaire a comblé ses principaux manquements : un gardien d’expérience, un défenseur central polyvalent, deux médians récupérateurs, un offensif créatif et un attaquant de profondeur, il n’en restera pas moins attentif à la moindre opportunité. Cette opportunité ne se nommera pas Mehdi Carcela ! Mardi, certains sites annonçaient des négociations en cours entre Benfica et le Standard pour le rapatriement de l’enfant de Sclessin. Or, il n’en est rien. Le Standard n’entend pas récupérer son ancien joueur et ce dernier n’a pas l’intention de revenir en Belgique.

Une chose est certaine: en cette fin de mois de juillet, la direction actuelle est en avance sur celle de la saison dernière à pareille époque. Il y a un an, on se souvient que le Standard avait dû attendre les dernières heures du mercato estival pour arracher les prêts de Matthieu Dossevi et de Sambou Yatabaré.

Désormais, les dirigeants vont devoir poursuivre l’écrémage du noyau. S’il se doit d’être plus important que la saison dernière en raison de la présence du club sur la scène européenne, il ne doit néanmoins pas être pléthorique.

Comme prévu, des éléments vont devoir plier bagage. Cela sera le cas d’Öztürk qui devrait rentrer en Turquie (Antalyaspor). Le club doit aussi trouver une solution pour Yohann Thuram qui végète à Sclessin depuis plusieurs mois et dont le salaire, négocié sous Roland Duchâtelet, est tout de même conséquent. Les jeunes Rochinha, Tetteh et Badibanga devraient être prêtés. Enfin, le Standard n’est pas à l’abri d’une belle offre qui ne se refuse pas pour l’un de ses cadres, auquel cas ce dernier devra être remplacé.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire