Mauvaise nouvelle pour le Standard: Christian Brüls souffre d’une fracture du tibia

Fracture occulte du tibia gauche et rupture du plan capsulaire postérieur avec rupture du ligament croisé postérieur : c’est le diagnostic définitif établi quant à la blessure au genou de Christian Brüls, survenue samedi au Freethiel de Beveren, lors d’un contact, pourtant anodin, avec le défenseur central français Gary Coulibaly.

C’est clairement une petite catastrophe pour le médian germanophone qui, dans un premier temps, ne sera pas opéré. Ce qui ne veut pas dire qu’il le sera un jour: concrètement, le staff médical du Standard, qui part avec l’option très claire de ne pas soumettre Christian Brüls à une intervention chirurgicale, se donne une quinzaine de jours avant de faire le point sur le traitement (repos et séances de soins) qui jusque-là lui sera administré. En espérant, au final, pouvoir faire l’impasse sur l’opération et, d’ici là, collecter suffisamment d’avis médicaux qui permettront de prendre la meilleure décision possible. La durée d’indisponibilité n’a pas été communiquée. « Elle sera réévaluée d’ici quinze jours », a fait savoir le club liégeois, tout simplement parce qu’elle est impossible à prévoir.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire