Vous êtes ici
Home > Walfoot > Marin, le box-to-box qui peut apporter le bon équilibre au Standard : « Le coach a bien rectifié le tir »

Marin, le box-to-box qui peut apporter le bon équilibre au Standard : « Le coach a bien rectifié le tir »

Dominé par Genk, Ricardo Sa Pinto a décidé de lancer le médian roumain directement après la pause. Une réaction payante puisque Marin a bien été impliqué dans le retournement de situation vendredi soir. Le jeune international sera un élément important pour les Rouches cette saison.

Le duo Agbo Uche – Bokadi, utilisé en fin de préparation et à Malines, apporte au Standard les muscles et la taille qui manquaient la saison dernière. Cependant, il est peu complémentaire quand il s’agit de se tourner vers l’avant. Le jeu de passes du Congolais est déficient, le nouveau transfuge nigérian est lui plus habile balle au pied mais a encore certainement besoin de temps pour montrer plus.

Razvan Marin est lui une alternative plus offensive. « C’est un box-to-box », décrit bien Junior Edmilson. « Comme tout le monde, il s’est amélioré avec l’arrivée du nouveau coach. » Présent plus haut sur le terrain, le Roumain a permis au Standard de retrancher Genk dans son camp.

Agbo et moi sommes plus similaires – Bokadi

« Sa montée nous a fait du bien offensivement », souligne Bokadi, resté sur la pelouse. « Agbo et moi sommes plus similaires », déclare-t-il. Pocognoli était du même avis : « Agbo a livré un bon match à Malines, dans un autre contexte. Cette fois c’est Marin qui a apporté beaucoup, la preuve que nous avons un noyau bien étoffé. »

Fautif sur le but égalisateur, Sander Berge avait lui perdu son impact sur la rencontre. « Genk nous a frustré avec sa possession, Berge jouait lui entre les lignes en marchant. Le coach a bien rectifié le tir durant la mi-temps », ajoutait le capitaine rouche. « On avait pourtant travaillé à l’entraînement en fonction de son jeu », précisait Mpoku.

La preuve que nous possédons un noyau étoffé – Pocognoli

Sur le synthétique de Saint-Trond, Ricardo Sa Pinto devra choisir entre son duo plus défensif ou l’un des deux récupérateurs avec Marin. Le Portugais a prouvé qu’il était capable de se remettre rapidement en question en changeant ses plans après 45 minutes. Sa philosophie basée sur la grinta laisse également la place au jeu. Le jeune médian roumain risque lui d’être souvent précieux. S’affirmera-t-il totalement dans les prochaines semaines?

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top