Les supporters se plaignent de la tactique prudente du Standard, Ferrera la défend

Le Standard a eu beaucoup de mal à se procurer des occasions face à Courtrai. Les supporters pointent le manque de présence dans le rectangle adverse, Ferrera a lui préféré éviter les contre-attaques flandriennes.

On a entamé le match en tentant de faire bouger la deuxième meillleure défense du championnat, en ne se ruant pas à l’attaque. On l’avait fait contre OHL et Westerlo, nous avions encaissé en début de match et avant le repos. Il ne faut pas oublier d’où l’on vient. Il fallait les faire déplacer de gauche à droite en faisant circuler le ballon mais il y a eu un grand manque de justesse. »

Un grand manque de justesse à trop de reprises

Le Standard a en effet raté trop de passes et de centres, sans compter les nombreux corners mal donnés. « C’est arrivé à trop de moments pour être dangereux en première mi-temps. On a modifié certaines choses au repos avec le replacement de Dossevi dans l’axe. On a mieux su trouver les décalages mais on a malheureusement encaissé. On a la chance d’égaliser rapidement sur une grosse erreur défensive de Courtrai. Le nul est logique. Ils ont même eu de plus grosses occasions que nous. »

Beaucoup de supporters se plaignent du manque de présence dans le rectangle, comme le soulignaient certains analystes. Le 4-3-3 sera d’office critiqué par les fans quand ça ne va pas. « Ce n’est pas une question de système. Le problème était la circulation pour amener le ballon dans les seize mètres. J’avais demandé une bonne organisation, ça ne veut pas dire de ne pas être juste dans les passes. Courtrai ne fait pas que défendre, ils ont également la vitesse en contre-attaque », se défendait Ferrera.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire