Les Rouches avaient un goût de trop peu : « On a montré le même visage qu’à Sclessin »

Les Rouches avaient un goût de trop peu : « On a montré le même visage qu’à Sclessin »

Le Standard a disputé la meilleure partie de sa saison à l’extérieur à l’Antwerp, où c’est pourtant souvent le plus dur d’évoluer. Le score de 2-0 ne reflétait pas du tout la physionomie de la rencontre, mais les Rouches ont réussi à sauver un point.

Avec un esprit conquérant et beaucoup de coeur, le Standard a arraché un point à l’Antwerp et peut malgré tout être amer. Les Liégeois ont mieux joué que les Anversois dans l’Enfer de Deurne, ils sont conscients d’être passés à côté de quelque chose.

Si l’histoire du pénalty oublié faisait encore plus grincer des dents, les Standardmen pouvaient avoir des regrets sans prendre en compte cet événement. « Nous avons été solides, on a montré de belles choses. On avait à coeur de faire une belle partie après le revers à Arsenal et on a su faire preuve de force mentale », réagissait Nicolas Gavory.

« On peut être fier de ce qu’on a livré, tout le monde s’est donné pour revenir, on n’a rien lâché. Mais même avant que ce soit 2-0 on était bien dans cette rencontre. Physiquement on a vraiment répondu présent », notait Maxime Lestienne. « C’est un point très très largement mérité. »

On s’est amélioré dans le jeu par rapport à l’an passé

Zinho Vanheusden ne pouvait lui vraiment pas se contenter de l’unité. « On a très bien joué, en première mi-temps l’Antwerp ne s’est rien créé et en deuxième il n’y a que les deux têtes de Mbokani. Pour le reste on était mieux dans le jeu, et si on nous donne ce pénalty, on peut gagner 2-3 », souffle-t-il.

« La mentalité était très bonne et si on compare avec le match de l’an passé ici, il y a une bonne amélioration dans notre jeu. Je suis fier de l’équipe, on a su revenir malgré l’ambiance particulière du Bosuil. On a montré le même visage qu’à Sclessin, c’est un très bon signal. »

L’envie de réagir était présente dans nos coeurs

Et un soulagement après le non-match à Arsenal. « Ça a été très difficile là-bas, pour l’équipe comme pour moi. Mais il fallait se sortir ce match de la tête, il fallait retenir la leçon et se dire que la vie continue, il fallait penser à la suite. Dans le coeur de tout le monde, il y avait cette envie de réagir à l’Antwerp. Et on l’a bien fait, on méritait de gagner au vu de nos efforts. »

Attachment

2 Comments

    • Ardèchois

      7 octobre 2019

      Ce match doit constituer le match référence à ne pas oublier en déplacement. On a montré du caractère et une qualité de foot au dessus de la moyenne face a une équipe qui ne spécule que sur le contre. Comme la semaine passée, il est navrant de constater la mansuétude de l’arbitre avec une équipe qui ne pense qu’à intimider l’adversaire. Le penalty non sifflé sur Avenatti est un véritable scandale.

    • VanMoer60

      7 octobre 2019

      En effet et comme Gerouche je pense désormais qu’il y a du communautaire là-dessous. Imaginez l’inverse avec un arbitre et Var wallon.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.