Les priorités du nouveau Président du Standard

Depuis ce mercredi, Bruno Venanzi est le nouvel homme fort du Standard. Il a présenté ses priorités.

Venanzi a rappelé à quel point il tenait à la formation des jeunes qu’il veut « renforcer et développer ». « L’Académie est un outil formidable. Néanmoins, il faut encore plus conserver nos hauts potentiels. Et nous nous y attacherons dans les prochaines semaines et les prochaines années », promet-il.

Il veut aussi « retrouver l’esprit Standard », celui qui a permis aux Rouches de briller par le passé. « Nous n’avons pas été champions avec des Witsel, Fellaini – où il y a plus longtemps avec des Gerets et Tahamata – par hasard. C’est quand le talent des joueurs est au service d’un club, d’un projet, d’une ambition et pas seulement de leur carrière que le talent se développe. Quand ils quittent le club, ce qui est inéluctable avec la mondialisation actuelle, ils le font avec le sentiment du devoir accompli, d’avoir rendu la confiance que le club avait placée en eux. C’est ce genre de sentiment que je voudrais recréer », souligne-t-il.

Il compte aussi continuer à gérer le club de manière transparente « comme Roland Duchâtelet » et établir une charte des valeurs avec les supporters. Une amélioration de l’infrastructure du stade figure aussi dans les cartons du Président.

Venanzi a aussi annoncé qu’il allait ouvrir le capital du club aux supporters dans les « 3 à 5 ans ». Le nouveau Président des Rouches veut mettre sur pied une approche « à la barcelonnaise ». Il tient les fans liégeois en très haute estime et l’a rappelé. « Certains clubs ont des spectateurs, le Standard a des supporters », dit-il à leur sujet.

Venanzi a par contre très peu abordé l’aspect sportif, renvoyant aux objectifs fixés par Axel Lawarée et Slavoljub Muslin la semaine dernière.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire