Les Play-Offs 1 ne sont pas un rêve pour le Standard de Liège

Avec 5 points de retard sur Genk, la dernière équipe du top 6, le Standard peut évidemment continuer à croire à son redressement qui l’y amènerait. La route est encore longue, mais la 6e place pourrait-elle être accrochée plus vite que prévu ?

Actuellement 12e en championnat, le Standard a donc six équipes à doubler s’il veut accrocher les play-offs 1, ce qui serait un bel exploit quand on se souvient que les Principautaires furent dernier à un moment.

Devant eux, il y a donc, dans l’ordre, Malines, Waasland-Beveren, Charleroi, Saint-Trond, Courtrai et enfin Genk.

Calendrier difficile pour le Standard

Sur ses 5 prochaines rencontres avant la trêve hivernale, le club liégeois n’aura pas un programme particulièrement évident. Loin de là. Déplacement à Zulte ce week-end suivi d’un autre, important, à Waasland-Beveren avant de recevoir Bruges. Ensuite, direction Ostende et on termine l’année en recevant Mouscron.

Trois équipes du top 6 d’ici fin décembre, il faudra assurer. Mais si les Liégeois passent cet important écueil, ils rassureraient tout le monde et pourraient aborder les 8 dernières journées de la phase classique avec le plein de confiance.

Profiter des confrontations directes

Malgré tout, sur ces 5 prochaines rencontres, s’il ne revient pas dans le top 6, le Standard pourrait gravir quelques places. En cause, les nombreuses confrontations directes entre les clubs qui sont devant lui. Hormis lors de la 19e journée, il y en aura au moins une à chaque fois.

Par ailleurs, ses concurrents n’ont pas un calendrier plus simple puisqu’ils affronteront régulièrement des équipes du top 6. De quoi perdre des plumes. Finalement, tout pourrait aller très vite pour le Standard. Une bonne série devrait, à coup sûr, les ramener aux portes des play-offs 1. Et juste avant la trêve, ce serait l’idéal pour eux.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire