Le Tribunal de Première Instance de Liège déboute le Standard

« Le Président du Tribunal de Première Instance de Liège a rendu sa décision concernant l’action entreprise par la Famille des Rouches et le Standard de Liège.

Celui-ci a estimé qu’il est permis à l’URBSFA de poursuivre les clubs suite aux débordements de leurs supporters », a indiqué le club liégeois dans un communiqué publié sur son site officiel ce vendredi.

Voici la suite du communiqué

La décision précise toutefois : « Cependant, si la phrase « même s’il est établi que les dirigeants du club ont fait tout leur possible pour maintenir l’ordre » de l’article 1919 devait être interprétée comme excluant toute cause de justification, il y aurait une atteinte à la présomption d’innocence. »

Sans être d’accord avec la motivation de cette décision, notre club note dès lors qu’en apportant les justifications nécessaires, il doit pouvoir ne pas être sanctionné pour que la procédure prévue par l’URBSFA reste dans la légalité.

Le Standard de Liège, n’ayant commis aucune faute en l’espèce, se présentera mardi – sans aucune reconnaissance préjudiciable – devant la Commission des Litiges avec l’intention d’y exposer ses arguments.

Entretemps, le Standard de Liège étudie également avec ses conseils les suites judiciaires à donner à cette affaire.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire