Le Standard retrouve la Coupe avec plus de ressources : « On ne va pas changer pour changer »

Le Standard retrouve la Coupe avec plus de ressources : « On ne va pas changer pour changer »

S’il est très attentif à l’état de fraîcheur de ses joueurs, le coach liégeois ne compte pas pratiquer une tournante à outrance. La Coupe sera aussi un objectif des Rouches cette saison.

Le Standard veut absolument éviter une seconde élimination directe en Coupe de Belgique. « On n’a pas oublié la déconvenue de Knokke, car cela reste une tâche noire de la saison dernière. Puis on sait qu’il peut  toujours y avoir des surprises. Cela reste frais dans nos mémoires, reste à avoir la fraîcheur de mettre les occasions au fond cette fois », espère Michel Preud’homme.

La forme des Rouches est bien meilleure que celle de l’an passé, la solidité du noyau surtout est toute autre. On l’a vu contre Eupen, le coach liégeois peut se permettre de changer ses éléments. « Mais on ne doit pas changer pour changer. On a déjà changé les joueurs, ce qui diffère c’est qu’on a plus de solutions, même par rapport au début de saison, et plus de titulaires potentiels. La saison passée, on tombait parfois à court. Face à Knokke justement, on avait plusieurs suspendus. »

Lommel risque donc d’affronter un Standard sur sa bonne lancée. « Mais ce n’est pas parce que nous avons grandi que ce sera gagné d’office. On a déjà vu des clubs structurés passer un jour à côté. Le football reste le football », tempère MPH.

Les Rouge et Blanc, quelques jours avant un beau triptyque Charleroi – Arsenal – Antwerp, ne devront pas jouer avec le frein à main. « De notre côté, on a préparé le match de Lommel de la même façon qu’on le fera avec celui d’Arsenal. Pour les joueurs, ils doivent savoir se dire qu’il faut aussi passer par ce genre de rencontres avant de disputer des finales ou des matches européens », conclut-il.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.