Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Le Standard paie d’abord le prix fort de ses errances défensives, mais finit en beauté pour garder l’espoir

Le Standard paie d’abord le prix fort de ses errances défensives, mais finit en beauté pour garder l’espoir

Les Liégeois avaient bien entamé la rencontre, mais c’est de nouveau un manque d’efficacité qui gâchait la fête. Surtout défensive, car les deux buts encaissés vont peser lourd dans la balance. Le génie de Carcela a bien relancé les Rouches, deux remplaçants ont permis d’égaliser en fin de partie.

Si l’Ajax tentait d’imposer son jeu d’entrée, le Standard, qui comptait sur Carcela et Orlando Sa d’entrée, s’installait bien dans la rencontre. Les Liégeois étaient les plus dangereux, avec deux frappes de Carcela qui passaient tout près du poteau et qui faisaient frissonner Sclessin.

Bien en jambes, les Liégeois étaient bien dispositionnés en bloc, mais une nouvelle fois, un cocktail d’erreurs coûtait cher aux Rouches. Tadic se jouait de Laifis avant de centrer devant le but. Ochoa jugeait très mal ce ballon, Luyindama oubliait totalement ce renard d’Huntelaar qui concluait de la tête après 19 minutes.

Les Principautaires avaient pris un coup sur la tête mais ont été à deux doigts d’égaliser quelques minutes après. Marin donnait un superbe ballon pour Cavanda dans l’intervalle, le centre au sol du latéral trouvait Sa mais le pied du portier Onana contrait le cuir.

Un manque d’organisation dans la défense liégeoise permettait à Neres d’isoler Tadic dans l’axe, le Serbe faisait preuve d’une précision chirurgicale pour doubler la mise à la 34e. Les Liégeois parvenaient tout de même à repartir vers l’avant en fin de première période, mais leurs tirs n’étaient toujours pas cadrés.

Avec un Marin positionné plus haut en seconde période, les joueurs de Preud’homme sont montés tout doucement en puissance, avec un Mehdi Carcela bien percutant. Si Ziyech ne passait pas très loin du 0-3, son compatriote lançait véritablement les Rouches d’un tir imparable. Il leur restait alors 20 bonnes minutes pour égaliser, et la première occasion qui suivait avait bien failli être la bonne. Une tête de Renaud Emond arrivait sur Onana via le poteau.

Sclessin était alors en ébullition, l’Ajax se contentait de rester en place dans sa moitié de terrain. Mais le temps passait et c’est l’Ajax qui passait tout près du 1-3. Les pieds d’Ochoa empêchaient Huntelaar de signer son doublé. Djenepo était lancé pour la fin de partie. Deux phases litigieuses dans le rectangle frustraient les Rouches mais la troisième était la bonne. Le jeune Malien était mis au tapis, le point de pénalty était désigné et c’est Emond qui se chargeait d’égaliser.

Ce partage arraché est plus que mérité pour les Rouches, qui pourront aller à Amsterdam avec une certaine confiance. Ils peuvent regarder cet Ajax droit dans les yeux.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-08-07/le-standard-paie-dabord-le-prix-fort-de-ses-errances-defensives-mais-finit-en-beaute-pour-garder-lespoir#ixzz5NYgsSfRT

[themoneytizer id= »13683-28″]

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top