Le Standard confirme son regain de forme face à Malines

Après la première victoire à l’extérieur de Ferrera dimanche à Charleroi, le Standard a gagné ce mercredi soir face au FC Malines (2-1). Les Liégeois sont 11e avec 14 points, Malines 13e avec 12 unités. Les Malinois possèdent le plus mauvais bilan à l’extérieur : 2 points sur 21 possibles.


Buts : 5’ Knockaert (1-0), 23’ Yattara (2-0), 90′ Kosanovic (2-1).

Gillet, qui retrouve la pelouse de Sclessin devant 24.190 fans après un passage à Liège entre 1996 et 1998, n’a besoin que de cinq minutes pour entendre la ferveur mise par les supporters. Le centre de Yatabaré trouve Knockaert au deuxième poteau. Le gaucher français décoche une belle reprise de la tête qui file dans le petit filet droit du portier malinois.
A la 23e minute de jeu, Dossevi trouve Yattara à la limite du hors-jeu. L’ancien lyonnais file au but et trompe Gillet. C’est le premier but en championnat pour le Guinéen.

Van Damme est absent et grippé, au contraire de la construction liégeoise en ce début de deuxième période. Badibanga tente aussi sa chance alors que le Standard garde toujours la mainmise sur cette rencontre. Dans l’autre camp, Hanni est retenu par Teixeira alors qu’il était dans le rectangle liégeois. A l’heure de jeu, Badibanga retente sa chance en puissance mais ne trompe toujours pas le keeper malinois. Toujours sur le côté droit mais trois minutes plus tard, c’est Yattara qui s’illustre avec vitesse mais sans précision. L’ancien liégeois Cissé sait que le Standard n’a plus tenu le zéro depuis dix journées et envoie une belle reprise de volée en direction d’Hubert. Le jeune keeper s’illustre parfaitement avec un arrêt réflexe sur le tir aérien. Ce n’est que partie remise car Kosanovic marque sur coup franc dans les arrêts de jeu.

Les compositions :

Après la victoire acquise dans les derniers instants à Charleroi et juste avant d’accueillir Malines, le même mot est sur les lèvres de tous les joueurs et du staff du Standard : « confirmer ».

En conférence de presse, Yannick Ferrera a prôné la prudence et souligné qu’il verra « dans les deux semaines à venir si la confiance est revenue« .

Renaud Emond va dans le même sens : « On doit se concentrer sur le résultat et pas forcément le football proposé. Mais il est trop tôt pour dire que le déclic s’est produit. On saura en fin de semaine si nous sommes relancés ou pas encore. »

Pour ce match face aux ‘Malinwa’, le coach du Standard laisse Renaud Emond hors de son onze de base. Ce dernier a débuté les deux dernières rencontres (contre Westerlo et à Charleroi) sur le banc. Guillaume Hubert est confirmé en tant que numéro 1. Yohann Thuram est d’ailleurs blessé au pied. Enoh et Scholz restent toujours indisponibles. Jelle Van Damme est grippé.

A Malines où Jean-François Gillet a évolué entre 1996 et 1998 avant de rejoindre l’Italie, Aleksandar Jankovic n’effectue pas de modification au sein du 11 qui a perdu le week-end dernier face à Zulte Waregem (3-4).

Ce sont deux des moins bonnes défenses du championnat qui s’affrontent. Le Standard est la plus mauvaise avec 27 buts déjà concédés. Avec 23 buts encaissés, Malines est, pour sa part, 13ème au classement des défenses les plus perméables.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire