Le Standard aurait pu tout perdre à 9 contre 11 : « Et ce ne sont pas les plus jeunes qui ont été exclus »

« Il s’agit d’un match au scénario particulier. Il y a quelques semaines, nous aurions certainement perdu ce genre de rencontres », estimait Matthieu Dossevi, auteur du troisième but du Standard de Liège. « L’équipe grandit et ce genre de victoires va davantage forger l’esprit du groupe. »

Le médian offensif franco-togolais avait une pensée pour les fans liégeois privés de ce déplacement : « Le fait de jouer sans notre public fut une motivation supplémentaire. Nous avons ramené une belle victoire au club et à nos supporters restés à Liège. »

L’arbitre n’a pas été bon mais nous nous sommes mis en difficulté nous-mêmes » 

Malgré trois buts inscrits en déplacement, les Rouches auraient pu repartir bredouille du Regenboogstadion, en raison de deux stupides exclusions.

« L’arbitre n’a pas été bon mais nous nous sommes mis en difficulté nous-mêmes. En plus, ce ne sont pas les plus jeunes qui ont été exclus », ajoute Matthieu Dossevi, en faisant référence aux cartes rouges d’Adrien Trebel (64e) et de Réginal Goreux (86e). « Nous avons été mis sous pression jusqu’au bout mais avec des circonstances atténuantes puisque nous avons terminé la rencontre à neuf contre onze. »

Avec son bilan de 13/18, le Standard de Liège redevient un candidat crédible aux playoffs 1.

« On ne regarde pas trop le classement mais ces trois points décrochés sur la pelouse de Zulte Waregem nous permettent de rester dans le bon wagon pour accrocher les playoffs 1″, ajoute le milieu de terrain de 27 ans.« Mais pour atteindre le Top 6, il faudra continuer à enchaîner les victoires. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire