Le Standard attaque Al-Arabi à la FIFA

Alors qu’Ezekiel devrait s’engager du côté du Porto ou d’Anderlecht, le Standard a décidé de mettre la pression sur Al-Arabi dans le dossier Mpoku.

Les Qataris n’ont toujours pas payé la somme de transfert convenue pour l’ailier et on parle tout de même d’une coquette somme de 4,9 millions d’euros. Si dans un premier temps les Liégeois espéraient jouer dessus pour faire revenir à nouveau Ezekiel, ils ont finalement perdu patience depuis que ce dossier semblé bouché.

En effet, Ezekiel s’éloignant définitivement des bords de Meuse, le Standard a décidé d’attaquer le club qatari devant la justice. Les Mosans estiment avoir été doublement lesé. D’une part, financièrement et, d’autre part, sportivement puisqu’ils ont perdu le joueur qui apportait beaucoup même si sur la fin, sa tête n’était clairement plus à Liège. Le Standard réclame donc à la FIFA qu’elle oblige le club qatari à verser la somme avec des intérêts.

Al-Arabi, pour ne rien arranger, n’avait pas non plus payé le joueur. C’est donc avec l’accord unique du Standard que Mpoku est allé négocier son transfert en Italie.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire