Le ras-le-bol des supporters du Standard

Contre Ostende, le Standard n’a pas spécialement mal joué, au contraire. Seulement, avec un Ovono en grande forme et une défense qui vous lache, tout semblait combiné pour amener la défaite. De quoi exaspérer les supporters qui commencent à réclamer la tête de l’entraineur.

En fin de rencontre, hier soir, les tribunes de Sclessin scandaient le nom d’Eric Gerets. Le Lion de Rekem, à nouveau présent, aura surement apprécié. La direction, elle, aura compris que la rupture entre les supporters et l’entraineur est quasiment définitive.

Muslin l’incompris

Beaucoup reprochent au Serbe ses choix. « Ils sont surprenants », avoue Kevin. « Comme hier, avec son premier changement à la 80e, le second à la 85e et pas de troisième. » Mais le supporter se montre mesuré : « Je ne le flinguerai pas trop vite. Il n’a personne sur le banc. Puis il vient après Riga qui a détricoté l’équipe. Il doit reconstruire avec des joueurs très (trop) jeunes. Quand j’entends que les joueurs n’ont pas couru à Molde, il n’y est pour rien. C’est eux qui voulaient pourrir le match. Le coach fait des choix, les joueurs s’adaptent et après on analyse et les choix peuvent être mauvais. Ici, on a du mal à juger la tactique puisque les joueurs sont nazes. »

D’autres sont beaucoup plus virulents à l’égard de l’ancien entraineur de Lokeren. Sur facebook, certains n’y vont pas avec le dos de la cuillère. « La Mousseline (sic), c’est DEHORS. Les autres équipes ne font pas de détails, quand un coach est mauvais c’est toute son équipe qui est mauvaise ! », réagit Olivier. « Une honte cet entraîneur. Même moi ou des personnes jouant à FM ferait mieux la composition », indique pour sa part Cédric.

Gerets plébicité

Jeudi, contre Molde, Slavo Muslin jouera son poste en plus de la qualif du Standard pour les poules de l’Europa League. Une contre-performance scellera sans aucun doute son sort et le fantasme Gerets refera surface avec une intensité jamais vue. Pourtant, l’ancien capitaine et idole des Rouches a récemment indiqué qu’il ne voulait plus entrainer. Un poste au sein de la direction semble plus réaliste pour lui. Les supporters devront donc rêver d’autres noms.

L’ancien capitaine et idole des Rouches a récemment indiqué qu’il ne voulait plus entrainer

« Si Gerets avait voulu venir dans le club de son coeur, il serait venu depuis longtemps », juge Kevin. « Après ça pourra être un bon défi pour lui mais ce n’est pas pr ça qu’il réussira … Sinon, Jurgen Klopp et Bielsa sont libres. »

De manière plus réaliste, Benedikt a lui aussi son avis : « Faudrait un pilier et qu’on arrête avec les Luzon, Riga et compagnie. A la limite, je veux bien Vukomanovic si Gerets ne vient pas. Je l’aimais bien, il savait utiliser le Standard. » Christophe, de son côté, verrait bien « Vercauteren comme T1 et Deflandre comme T2. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire