Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Le mot de « Gerouche » : DIABLES …. RIENT

Le mot de « Gerouche » : DIABLES …. RIENT

Chers supporters,

J’ai pu lire en réponse à mon dernier « article » que Gérouche avait décidé de ne pas se reposer cet été, lol.

Mieux même, qu’il fallait se mettre tous aux abris, tant mes critiques allaient fuser j’imagine, à l’image précisément de ma dernière parution, fortement influencée il faut bien le reconnaitre par la prestation « limite » de nos diables, face au Portugal.

Rassurez-vous, je prendrai soin moi aussi de me reposer, et donc de laisser ma sulfateuse au frigo …. Après le Mondial !

Critiquer les choix d’un coatch, la prestation d’une équipe, ça fait partie de la vie, l’essentiel est de tenter de rester objectif et constructif, chose je dois bien l’avouer pas toujours évidente … Mais promis, une fois l’équipe Belge éliminée, ce quI j’espère tout de même arrivera le plus tard possible, je prendrai congé de vous, enfin, jusqu’au mois d’aout, càd fort peu de temps en fin de compte, le football ne s’interrompant que bien peu ! Mais bon, le  « métier » de chroniqueur, même amateur,  ne tolère que peu de vacances, lol.

Ceci dit, en l’espace de seulement deux rencontres amicales, le moins que l’on puisse dire ou écrire est que nos diables ont soufflé le chaud et le froid, en autant de parutions.

Certes, l’opposition était différente lors de ce second test, mais l’Egypte présentait tout de même des statistiques suffisamment inquiétantes défensivement que pour qu’elle soit prise très au sérieux, d’autant que notre équipe Nationale, un peu comme notre Standard assez curieusement, peine à faire le jeu face à des défenses agressives et renforcées.

Leur infliger par conséquent un convaincant 3-0 a de quoi nous rassurer et mettre nos diables en confiance, avant de s’envoler vers la Russie.

Bien sûr, le seconde période ne fut pas du même acabit  que la première, que l’on peut qualifier de haut vol, mais comme il s’agit de joutes amicales destinées à évaluer nos forces, surtout celles des doublures, je ne vais pas encore faire la fine bouche, contrairement à samedi dernier.

Cette fois, l’envie était bien présente, le rythme aussi, du moins dans les 45 premières minutes, et  même la qualité dans la circulation de balle. De bon augure et rassurant, après les inquiétudes initiales et sans doute un peu précipitées.

Ce qui est moins rassurant, par contre, c’est la prestation de « notre » Kevin Debruyn, qui peine à retrouver le niveau avec lequel il nous avait séduit sous les couleurs Nationales. Ce n’est à coup sûr pas une question de talent, encore moins d’envie quand on voit sa rage, son mécontentement et son désappointement lors d’actions ratées. Ne se mettrait t’il pas justement trop de pression, au final, déçu qu’il doit être lui-même de ne pas pouvoir aligner des prestations comparables à celles produites sous le maillot de club ? Sont-ce au contraire les automatismes avec ses partenaires qui ne s’accommodent pas de son  jeu, voire de son placement, qu’il faudrait en ce cas revoir ? Une chose est certaine, l’équipe Belge subit plus pour l’instant une Eden dépendance qu’une Kevin dépendance ! Et ce constat est bien regrettable, car les deux ensemble et au même niveau accroitrait considérablement nos chances de briller en Russie. Combien de formations en effet peuvent s’appuyer sur deux joueurs affichant un tel talent ? Bien peu ….

Quoiqu’il en soit, je déplore fortement que notre coatch National ne consulte pas plus souvent notre site et mes articles, lol.

Il aurait ainsi appris que Kevin tirerait davantage d’un placement latéral que central, d’une plus grande liberté d’action surtout, même s’il lui faudrait courir davantage, mais bon….. Cette remarque étant placée juste pour le fun, vous m’aurez compris j’espère.

Autre remarque, aussi, concernant la titularisation d’entrée de jeu du …. 24ème homme, à savoir notre brave et inamovible Laurent Ciman.

Mrs Strekker et Wasseige, visiblement, ne comprenaient pas !

Et si Mr Martinez avait seulement  voulu se persuader de laisser Thomas ou Vincent à la maison, au vu d’une  prestation cinq étoiles de Laurent, mettant ainsi un terme à ses doutes et autres tergiversations ! La titularisation de Laurent ne m’a donc pas semblé si incompréhensible que ça, la seule véritable question étant plutôt de savoir pourquoi il ne fait pas partie des 23 !

Une chose est certaine, coatch, que nos deux convalescents soient rétablis ou pas au moment de l’envol, voire même à 24 heures du coup d’envoi, soyez certain que vous ne serez JAMAIS rassuré sur la suite de leur parcours, tant leur fragilité pourra refaire surface à tout moment, vous laissant inexorablement à 22, voire 21, en Russie.

Dans ces conditions, personnellement, je n’hésiterais pas à en laisser un des deux à la maison au profit du Wallon.

Et donc, si vous tenez à privilégier jusqu’au bout la possibilité de pouvoir compter sur Kompany, coûte que coûte, pour sa mentalité, son expérience, son influence sur le groupe, même blessé, laisser donc Vermaelen au bercail.

Après tout, sur ce que Boyata a montré en très peu de temps hier, ainsi que samedi dernier, on peut être rassuré sur la polyvalence du garçon, sur son talent aussi.

Enfin, pour conclure, je m’en voudrais de passer sous silence l’apport d’un certain Marouane Fellaini, qui devrait pourtant abandonner les diables au terme de ce Mondial, à en croire un article lu dans la presse.

Certes, notre Belgo Marocain ne sera jamais un adepte du « beau geste », mais quelle clairvoyance, quelle présence physique aussi ! Indispensable dans l’effectif selon moi, même si évoluant dans un tout autre registre … aux côtés d’Axel Witsel, qui lui aussi a démontré hier toute son utilité en conservation de balle, même si ses actions ralentissent parfois le jeu vers l’avant.

Comme souvent dit et répété, la plus grande faiblesse de notre équipe Nationale, c’est justement peut-être son abondance de joueurs cadres, de capitaines, au détriment de fidèles lieutenants. Dans un bon onze, il ne faut pas que des vedettes, il faut aussi des joueurs peut-être moins doués, mais qui ont un apport différent, un volume de travail supérieur, un physique de déménageur aussi, qui fait peur aux adversaires. Et Marouane fait partie de ceux-là, sans aucun doute possible, même si parfois maladroit et menacé du bristol jaune ou rouge.

Le laisser sur le banc me parait par conséquent être une très mauvaise idée. Mais cet avis n’engage que moi, hein.

En attendant, place désormais à notre prochain adversaire, le Costa Rica, une équipe qui devrait aussi présenter un profil intéressant en vue de notre préparation, ayant ainsi fait le tour des trois grandes tendances du moment, avec des styles de jeu bien différents. Bien vu pour une fois de la fédération, qui a prévu de nous confronter à des adversaires redoutables et variés.

Votre serviteur

Gérouche

 

Facebook Comments
0 Partages
Similar Articles

5 thoughts on “Le mot de « Gerouche » : DIABLES …. RIENT

  1. Pour moi, tu ne dois prendre de vacances, je te lirai toujours avec plaisir, cher Gerouche, même quand je suis en vacances quelque part grâce à l’internet lol.
    Je nesuis toujours pas convaincu par le système car Hasard ouvre le score sur un exploit individuel et avant cela on allait toujours buter sur la défense centrale et on joue trop peu par les ailes malgré le 352.

  2. Plusieurs erreurs de casting à mon avis. Un seul vrai 9 et seulement 2 attaquants me paraît une première erreur. Si Lukaku est blessé qui reprendra un ballon de la tête ? A moins de faire jouer Fellaini au centre avant. Deuxième erreur, trop de médians défensifs, Tielemans et Dendoncker vont uniquement servir ……le petit dej.
    Troisième erreur, si Vertonghen se blesse il n’y a plus de gaucher. Quatrième erreur ne pas reprendre Ciman dans les 23. Bref, j’ai le même avis que les consultants et je cherche la logique, puisse Martinez me donner tort.
    La sélection de Didier Deschamps est inverse avec trop peu de médians surtout s’ils vont loin…..Il doit y avoir un juste milieu .

  3. Erreurs de casting est un faible mot, cher Sigur. On peut Presque parler … d’incompétence. A moins que le coatch estime ne point avoir besoin d’un vrai pivot vu que nous ne disposons pas de vrai ailier ! Néanmoins, partir avec seulement 2 attaquants, don’t 1 qui sort de blessure …. On croit rêver. Idem il est vrai en défense, avec 2 éclopés ! Ah décidément, la logique des entraineurs et la nôtre, il y aura toujours un fosse.

  4. Moins grave toutefois selon moi à gauche, pour doubler Vertonghen. Outre Vermaelen, pas fit, Boyata peut aussi le faire, il l’a montré, un peu comme Fay chez nous, meme sur son soit disant mauvais pied.

  5. En ce qui me concerne, j’aurais sélectionné un ou l’autre joueur, non repris par Martinez. Comme Trossart, revenu au top après une longue indisponibilité, joueur épatant et en plus bien reposé (paramètre non négligeable s’il en est, pour un tournoi de cette envergure). Notre colosse Miangue, aussi, aurait été très utile, voir …. De Jaeghere, de la Gantoise, et aurais laissé DenDoncker, Vermaelen et Chadli au bercail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top