Lawarée prévient : « On laissera du temps à notre entraîneur »

Le directeur du Standard s’est senti trahi quand les joueurs qui avaient demandé la tête de Muslin ont oublié de jouer leur match à Bruges. Axel Lawarée veut serrer la vis et aura une autre relation avec ses joueurs.

La direction du Standard a reçu beaucoup de cv sur son bureau, mais c’est très rapidement que Yannick Ferrera est devenu la priorité. « Il a les qualités que nous cherchions. Il a trouvé les mots justes à propos de sa motivation. Il est clair qu’il y a des lacunes tactiques dans cette équipe. Yannick nous a convaincu avec la méthode qu’il compte appliquer. »

Hors de question de donner le pouvoir aux joueurs

Muslin avait été poussé dehors par plusieurs cadres de l’équipe. Mais comme il l’a appris à Bruges, faire confiance aux joueurs n’est pas toujours une bonne idée. « Le message est clair : il est hors de question de donner le pouvoir aux joueurs. S’il y a des aménagements à faire au mercato, ce sera au niveau des joueurs, pas de l’entraîneur. »

« Nous avons tous envie de gagner les prochains matches. Mais nous laisserons le temps à notre entraîneur, nous saurons nous montrer patients. L’entraîneur restera.« 

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire