Lawarée : « Gommer les petites erreurs et gagner à Charleroi »

Le Standard a encaissé la septième défaite de sa saison samedi soir contre Westerlo (1-2). « Le réveil a été difficile pour tout le monde. Le constat apparait douloureux pour tous ceux qui aiment le Standard. Contre Westerlo, on débute avec un but de retard et ça tourne au cauchemar », analyse d’emblée Axel Lawarée au micro de la RTBF.

Pris pour cible par une bonne partie du public, le gardien Yohann Thuram représente à lui seul le malaise qui traine à Sclessin. « Nous avons tous des responsabilités. Humainement, c’est difficile pour Thuram. Mais nous sommes au Standard. Il faut peut-être effectuer encore plus de travail. La roue va tourner de notre côté, du moins je l’espère. Cette spirale positive va nous faire démarrer », poursuit le directeur sportif liégeois à notre collègue RTBF Olivier Gaspard.

Le message d’Axel Lawarée envers les supporters

La dernière place des Rouches est délicate mais les Liégeois ne peuvent descendre plus bas : « On a confiance en l’entraineur. Il y a des qualités dans ce groupe même si on n’arrive pas à les voir pour le moment. On doit se réveiller collectivement, c’est la seule manière de s’en sortir. On n’est pas là pour tuer les joueurs mais pour qu’elles ne se présentent plus. ll faut avoir envie de jouer avec les valeurs du Standard, jouer l’un pour l’autre et tout faire pour ne pas encaisser. J’espère que tous les joueurs vont prendre conscience qu’il faut se réveiller. »

Enfin, Lawarée adresse un message aux supporters liégeois : « Il ne nous a pas manqué grand-chose. On travaille. On assurera nos responsabilités durant la prochaine période de transferts. J’espère qu’ils vont nous soutenir. Le déplacement à Charleroi pointe une question de fierté car c’est un match particulier. Je suis certain que les supporters qui feront le déplacement seront derrière les joueurs présents sur le terrain. Aux joueurs de gommer les petites erreurs et d’aller gagner ce match tout simplement. Le fait de jouer des derbys, c’est plus facile car ce sont des rencontres dans lesquelles tu dois être à 100%. Tu ressens une pression différente. Nous sommes derniers, il faut simplement se regarder dans la glace et assumer ce rôle. On pourra redresser la situation tous ensemble. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire