Lawarée donne son avis sur Legear, de Sart, Arslanagic et le mercato

Invité de La Tribune, Axel Lawarée, le directeur sportif du Standard, a évoqué le retour à l’avant-plan de Jonathan Legear mais aussi la situation délicate vécue par Julien de Sart, la réponse sur le terrain de Dino Arslanagic, l’un des joueurs les plus critiqués ces derniers temps ainsi que l’apport non négligeable de Réginal Goreux. Enfin, il a assuré que le Standard aura bien « une enveloppe » pour effectuer l’un ou l’autre transfert en janvier prochain.

« Je suis content pour Jonathan »

Buteur face à Anderlecht, Jonathan Legear a connu un début de saison difficile marqué par les blessures et les suspicions dans l’affaire révélée par le président Bruno Venanzi concernant un entraîneur ayant été payé par un joueur la saison passée pour être aligné. Une enquête est en cours et Axel Lawarée n’a pas souhaité épiloguer sur le sujet. Il a tenu cependant à souligner le professionnalisme de Legear.

« Il a toujours été présent pour le groupe et il a pris ce rôle de grand frère dans l’équipe. Il a attendu d’obtenir sa chance et je suis très content pour lui. Les erreurs du passé, je pense, du moins je l’espère, qu’il ne va pas les répéter. Je pense qu’avoir une famille et le fait de jouer dans le club de son coeur, cela joue un rôle important« , a confié Axel Lawarée.

Et à la question de savoir pourquoi Jonathan Legear n’est pas autorisé à parler à la presse, le directeur sportif du Standard a expliqué : « Dans la situation actuelle, il faut le protéger et il a parlé sur le terrain contre Anderlecht. C’est ce qu’on demande à un joueur de foot. »

« Julien de Sart est apprécié au Standard »

Depuis plusieurs semaines, Julien de Sart brille par son absence sur l’échiquier du Standard. Il ne figure même pas sur le banc et doit suivre les rencontres de son club en tribune.

« Julien a toutes les qualités pour jouer au Standard mais dans la situation actuelle, on avait besoin de ce potentiel physique qu’a Yatabaré. On l’a bien vu contre Anderlecht« , a commenté Lawarée.

Et de poursuivre : « Il est apprécié au Standard. C’est un peu nouveau pour lui ce qu’il vit actuellement. C’est à lui maintenant à se relever et à travailler afin de revenir et reprendre la place qui est la sienne sur le terrain« .

Lawarée a également rejeté les insinuations selon lesquelles le club privilégierait les joueurs (comme Yatabaré par exemple) amenés par le célèbre agent Christophe Henrotay, un proche du président Bruno Venanzi.

« Arslanagic a répondu sur le terrain aux critiques »

Régulièrement pointé du doigt pour ses errances, le défenseur central Dino Arslanagic a relevé la tête dans le clasico et a empêché l’international italien Stefano Okaka de se distinguer.

« Dès le départ, il a montré qu’il était là et ne s’est pas laissé impressionner par Okaka« , a noté Lawarée. On a beaucoup discuté avec lui. Dino, qui a été la cible de bien des critiques, a répondu aux supporters et à la presse sur la pelouse. Maintenant, à lui, de réitérer ce genre de prestations contre d’autres adversaires qu’Anderlecht. »

« Goreux, un enfant du club »

Le retour de Réginal Goreux à Sclessin a porté ses fruits. Son enthousiasme et son expérience ont, pour Lawarée, permis au club de se bonifier.

« Il connaît les valeurs du Standard, c’est un enfant du club. Il ferait n’importe quoi pour le Standard et il le montre sur le terrain. Il a été important tant au niveau de la préparation du match que sur le terrain, il prend une place importante« , a détaillé le directeur sportif liégeois.

« Une enveloppe pour le mercato »

Enfin, en ce qui concerne le prochain mercato, Axel Lawarée a été clair. Même si les finances du club ne sont pas au beau fixe, « je tiens à rassurer qu’il y aura une enveloppe pour les transferts. »

Par contre, il n’a pas voulu préciser dans quels secteurs le club liégeois va tenter de se renforcer.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire