Search

L’agent de Trebel réagit: « Il faut être clair et ne pas jouer un jeu malsain et hypocrite »

Adrien Trebel n’est plus en odeur de sainteté au Standard de Liège. Après avoir perdu son brassard de capitaine, le joueur a décidé de boycotter le stage des Rouches pour afficher ses envies de départ. Son agent a tenu à mettre les choses au clair.

« Nous pensons avec Adrien qu’il faut être clair et ne pas jouer un jeu malsain et hypocrite. Toute la Belgique sait que le Standard veut vendre Adrien Trebel d’autant qu’Adrien pense que c’est le moment de changer de club, son cycle étant arrivé au bout à Sclessin. D’ailleurs le signal donné par la Direction avec le retrait du brassard est une décision radicale et un message on ne peut plus clair au joueur et au monde extérieur » a déclaré l’agent du joueur à la Dernière Heure.

Il s’est ensuite justifié sur l’absence de Trebel au stage des Rouches. « Le Standard a d’ailleurs mis en application sa volonté et négocie la vente d’Adrien avec plusieurs clubs, belges et étrangers. Ni Adrien, ni moi mais bien le Standard, avec des fluctuations de prix au gré des jours et des interlocuteurs. À quoi sert il dès lors de partir en stage pour attendre que la direction finalise sa vente avec un club tiers ? Adrien ne boude pas. Il est resté au début de la saison malgré une offre salariale faramineuse des Émirats. »

Bruno Venanzi, Adrien et moi connaissons la réalité des faits

Enfin, le transfert de Trebel est apparemment prévu depuis longtemps mais il ne s’est jamais conclu. « Adrien ne souhaite pas polémiquer et encore moins dire du mal de ses dirigeants. Bruno Venanzi, Adrien et moi connaissons la réalité des faits, la chronologie et les initiatives prises pour vendre Adrien Trebel. Pour l’heure, il n’est pas nécessaire de créer des problèmes dans la Presse, ni d’en dire plus. Nous attendons maintenant que la Direction finisse ses négociations dans le respect de toutes les parties et des engagements pris. »

Commentaires

Commentaires




One thought on “L’agent de Trebel réagit: « Il faut être clair et ne pas jouer un jeu malsain et hypocrite »

  1. gerouche

    Admettons, et alors ? Jusqu'à preuve du contraire, Trebel fait toujours partie de l'effectif du Standard et est payé par celui-ci. Donc, sa presence au stage ne se discutait même pas ! En agissant de la sorte, perso, en temps que futur employeur du joueur, j'hésiterais à deux fois avant de recruter un tel joueur. Il porte non seulement préjudice à son club mais peut-être plus encore à lui-même et à sa propre image !!!

Laisser un commentaire