La prise de pouvoir de Venanzi décisive pour le duo lierrois, Anderlecht pas intéressé

Si le Standard a devancé la concurrence pour les arrivées de Faysel Kasmi et d’Ahmed El Messaoudi, les Liégeois n’ont pas gagné de duel face au rival anderlechtois. Pour la simple raison qu’Herman Van Holsbeeck avait fait savoir à l’agent que le club mauve n’était pas intéressé.

Les deux médians de 19 ans ont une saison pour convaincre le Standard de leur offrir un contrat définitif. « Aujourd’hui, le Standard démarre une nouvelle page de son histoire et a retrouvé son âme. Pour quelqu’un de Liégeois comme moi, le Standard avait dès lors la priorité dans les négociations d’autant que leur football technique et leur caractère collent parfaitement à ce club« , déclare Kismet Eris à Sport/Foot Mag.

L’hebdo annonce qu’Axel Lawarée avait déjà sondé le Lierse dès janvier pour ce duo. Mais les relations tendues entre l’agent et Roland Duchâtelet bloquaient un  transfert. Mais suite à l’arrivée de Bruno Venanzi, les négociations ont pu reprendre avec succès. « Je tiens à préciser qu’il n’y a jamais eu d’intérêt d’Anderlecht. »

Zulte-Waregem avait fait une offre concrète

« Par deux fois j’ai contacté Herman Van Holsbeeck pour lui proposer mes deux joueurs mais il m’a poliment expliqué qu’il n’était pas intéressé. Zulte-Waregem, par contre, a déposé une offre concrète pour les deux joueurs. Bruges était lui intéressé par Ahmed alors que Genk lorgnait Faysel« , ajoute l’agent de Benteke.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire