La liste des nombreux bêtes points perdus par le Standard

Le Standard s’est éloigné des Play-Offs 1 à Westerlo en s’inclinant. Pourtant, les Campinois ne semblaient pas en mesure de faire mal aux Liégeois. Trop souvent, les Rouches ont manqué d’efficacité offensive et défensive. C’est pourquoi le Standard en est là.

Le Standard s’est incliné 12 fois en championnat et a partagé à 4 reprises. Souvent, les Liégeois ne peuvent s’en vouloir qu’à eux-mêmes. Bien sûr, le constat pourrait être le même pour toutes les équipes. « Avec des si… ».

Mais les exemples sont trop nombreux côté rouche. Voici la liste des matches où le Standard aurait dû obtenir un meilleur résultat.

1. Courtrai – Standard (2-1)

On attendait beaucoup du premier match de championnat du Standard. Mais Chanot, oublié deux fois sur corner, a fait perdre trois premiers points au Standard. C’est également un premier exemple des soucis liégeois sur phases arrêtées. Un point aurait dû être ramené du Stade des Eperons d’Or.

2. Mouscron – Standard (1-1)

Après deux victoires étriquées à domicile, la bande à Muslin gâche sa copie chez les Hurlus. Pourtant, en ce jour du 15 août, les supporters des Principautaires attendaient une victoire pour boire plus de pekets.

Knockaert avait ouvert le score, mais Peyre égalisait avant le repos. Le Standard a mal géré son avantage, rejoint sur une phase arrêtée… Les Liégeois ne se sont ensuite plus trouvé sur la pelouse du Canonnier.

3. Standard – Ostende (2-1)

Pour son premier match, Christian Brüls avait ouvert le score d’entrée. Il n’est même pas passé loin d’un doublé. Les occasions sont liégeoises mais le deuxième but est ostendais. Trebel et Enoh perdent le ballon au mauvais endroit, Thuram intervient mal et Akpala égalise. En seconde période, le Standard peut reprendre les devants mais contre le cours du jeu, Musona assure la première place au classement pour son équipe.

4. Standard – Lokeren (0-1)

Prermier match pour Ferrera, première grosse déception. Le Standard tente tout pour s’imposer mais en fin de rencontre, Ingason est oublié sur un coup-franc et remet à Maric qui crucifie Thuram. Hold-up parfait.

5. Standard – Louvain (2-2)

La semaine précédente, le Standard avait mené à Gand avant de s’écrouler. Contre Louvain, les Rouches ont oublié de démarrer à Sclessin. OHL trouvait des boulevards dès la première minute avec un but de Croizet avant celui de Remacle. Au repos, Ferrera secouait son vestiaire. Les idées remises en place, Emond et Santini offraient un maigre point. Insuffisant.

6. Standard – Westerlo (1-2)

Baladé à Genk, on pensait que le Standard allait se relever contre la lanterne rouge. Au pire, partager l’enjeu. Mais non. De Ceulaer, deux fois, profitait des errements défensifs pour faire le break avant la mi-temps.

Encore une fois, l’équipe de Ferrera avait une mi-temps pour relever la tête. Tetteh relançait le Standard mais aucun autre but ne sera inscrit malgré les nombreuses occasions. Le Standard est dernier.

7. Ostende – Standard (4-1)

Après deux victoires et deux nuls plutôt logiques (contre Courtrai et à Waasland), le Standard a pris une déconvenue en bord de mer. Le score est sans appel, mais pourtant, le Standard aurait pu rentrer sans ses nombreux cadeaux offerts peu avant Noël. Pour les retrouver, cliquez ici.

8. Standard – Saint-Trond (1-2)

Les Rouches ne doivent pas perdre, ils vont quand même le faire. Malgré le but d’avance inscrit par Edmilson, Saint-Trond va recoller au score suite à la boulette de Valdés, avant la mésentente entre Goreux et son portier en seconde période. Il y avait du temps pour égaliser, mais le sursaut n’a pas duré assez longtemps.

9. Westerlo – Standard (2-0)

La lanterne rouge n’en a pas touché une en première période, hormis Schuermans qui repoussait tous les centres. Un Standard très peu inspiré peinait à marquer comme la semaine passée et derrière, ça craquait une fois de plus. La défaite de trop?

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire