Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> La C1, si près et pourtant si loin

La C1, si près et pourtant si loin

Légende : La Coupe qui fait rêver les Rouges

1 seule fois en 35 ans, 1 seule participation à la reine des compétitions de football, la plus prestigieuse après la Coupe du Monde, 1 seule année les supporters ont pu vibrer lors des 35 dernières années au son du fameux hymne de la Ligue des Champions, c’était lors de la saison 2009/2010, suite au dernier titre de champion du Standard. Auparavant, il fallait remonter à la saison 1983/1984 pour retrouver trace d’une présence du club de Liège en C1, qui s’appelait encore à l’époque la Coupe des Clubs Champions, une élimination en huitièmes de finale par le club écossais de Dundee United, 1 an après une défaite au même stade face à la Juventus de Turin.

Mais un bilan aussi famélique serait déjà une grande fierté pour d’autres clubs belges. Pourtant, dans le même laps de temps, le Standard a participé 20 fois à la Coupe UEFA, désormais nommée Ligue Europa, ou à la Coupe Intertoto, et a donc très souvent été tout proche d’accéder à la C1, étant souvent éliminé dans les tours préliminaires d’accession à celle-ci, comme cette année face à l’Ajax d’Amsterdam ou en 2014 face au Zenith Saint-Pétersbourg en barrages. Dans le même temps, des clubs comme Anderlecht ou le FC Bruges sont apparus plusieurs fois en phase de groupes de la Ligue des Champions.

Des espoirs souvent déçus

Que manque-t-il donc au Standard pour élever d’un niveau ses performances et ne plus se contenter de parcours dans l’antichambre des compétitions européennes mais enfin apparaître de manière régulière en C1 ? Si l’on prend l’exemple de cette année, le constat est frappant. Si l’Ajax d’Amsterdam est une belle équipe, jeune et joueuse, puisque le club est encore présent lors des huitièmes de finale, même si ses chances de qualification sont maigres après leur défaite du match aller face au Real et que les pros des paris sportifs ne leur donnent pas beaucoup de chance de l’emporter lors du match retour à Madrid, l’équipe hollandaise est toutefois très loin de son niveau d’antan et était peut-être prenable par une équipe du Standard au top de sa forme.

Mais après un match nul 2-2 à l’aller au Stade Maurice Dufrasne quelque peu miraculeux, l’équipe du Standard, alors en plein reconversion après une année précédente et un mercato estival au déroulement assez étrange, n’a rien pu faire au retour aux Pays-Bas et s’inclinait alors 3 buts à 0. La marche était encore une fois trop haute, alors que pourtant elle aurait pu être plus haute. L’Ajax s’est ensuite sorti du barrage puis de sa phase de poules, éliminant le Benfica Lisbonne pour se faire, avant donc de se frotter à l’ogre madrilène, triple tenant du titre. Un parcours qui fait rêver le Standard, qui n’avait pu s’extirper des groupes en 2009, alors que celui-ci était constitué d’Arsenal, de l’AZ Alkmaar et de l’Olympiakos et que la deuxième place était donc largement jouable.

Les bons résultats amènent les bons résultats

Pour espérer retenter leur chance, les Rouges devront stabiliser le club dans le haut du panier, ce qui se passe assez bien pour le moment puisque le club est actuellement troisième au classement, mais loin du leader Genk, 11 points plus loin, et de la place directement qualificative pour la phase de poules de la Ligue des Champions. Cette première place étant inatteignable, il faudra encore une fois passer par un tour préliminaire l’an prochain, en supposant que le Standard se qualifie et joue bien le coup lors des play-offs.

Pour s’aider, la Belgique toute entière devrait donc accumuler les bons résultats lors des Coupes d’Europe, pour essayer de rattraper le Portugal et la Russie qui bénéficient de meilleures places qualificatives pour les coupes européennes au classement UEFA. Qui plus est, l’Ukraine et les Pays-Bas se rapprochent dangereusement et pourraient aussi priver la Belgique de leur statut actuel, ce qui compliquerait encore plus la tâche du Standard de retrouver la C1.

Il faut donc lancer un cycle vertueux de bons résultats, mais avec l’élimination dès la phase de poules du Standard de Liège cette année en Ligue Europa, ce n’est malheureusement pas encore la direction prise par les Rouges.

 

Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top