Kosanovic : le retour qui va changer le Standard

Pratiquement dans l’anonymat suite aux nombreuses discussions concernant l’arbitrage, Milos Kosanovic a joué ses premières minutes de la saison après une déchirure des ligaments croisés. C’est pourtant la blessure puis le retour de ce seul homme qui devrait changer l’identité du club liégeois.

Sans la malheureuse blessure de Kosanovic lors du dernier match des Play-Offs 2, Kostas Laifis n’aurait peut-être pas débarqué en bord de Meuse. Le Chypriote est devenu l’une des révélations de la saison et continue sur sa lancée, comme l’ont montré ses deux belles dernières prestations.

Kosanovic n’a donc pas réellement manqué, mais Jankovic, déjà son entraîneur à Malines, attendait son retour. Le T1 serbe tente, patiemment, d’inculquer à ses troupes le système qu’il a réussi à bien mettre en place dans leur ex-club. Pièce maîtresse de cette défense à trois, Kosanovic va permettre la variation avec une défense à quatre.

Si Jankovic n’a pas voulu brûler les étapes pour ne pas voir son défenseur se reblesser, il est bien embêté par la suspension de quatre mois de Darwin Andrade. Fiore devient l’unique arrière gauche disponible, Elderson Echiejile, prêté, ne prestant pas à un niveau suffisant. Le Nigérian n’était d’ailleurs pas repris dimanche.

Déjà mise en place à Gand puis à Ostende, la défense à trois devrait donc être réutilisée à nouveau avant la trêve hivernale. Avec Kosanovic, le trio défensif du Standard pourrait être de très haut niveau et la présence d’un joueur offensif en plus devrait offrir un jeu plus léché. Reste à voir si toute cette théorie pourra être bien mise en pratique.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire