Vous êtes ici
Home > Walfoot > Junior Edmilson parle de fatigue, du milieu de terrain genkois et souligne l’absence de Mpoku

Junior Edmilson parle de fatigue, du milieu de terrain genkois et souligne l’absence de Mpoku

Rare Liégeois à avoir mis Vukovic à contribution, l’ailier belgo-brésilien a pris le temps de donner son analyse de la rencontre.

« Ce n’est pas le Standard qu’on voulait voir. Sur le terrain, on le sentait nous-mêmes, on ressentait de la fatigue, même si je ne comprends pas trop pourquoi, après une bonne semaine d’entraînement », expliquait-il à la sortie des vestiaires. « On ne se livrait pas à fond et il faut le reconnaître, Genk à domicile, c’est quand même du costaud. »

Le triangle axial Pozuelo – Malinovskyi – Seck a permis aux Limbourgeois de prendre le dessus au fil de la rencontre. « Leur point fort, c’était leur milieu de terrain, c’est là qu’ils ont gagné le match », soulignait Junior Edmilson, tout de même frustré par l’arbitrage. « Dès qu’on touchait un Genkois, une faute était sifflée. Mata n’a lui pas reçu de seconde carte jaune après trois, quatre fautes supplémentaires. Mais bon, ce n’est pas à cause de cela qu’on a perdu, nous n’étions pas à notre niveau. »

Mpoku sait garder un ballon

Les Liégeois n’avaient plus perdu en championnat depuis le 23 janvier, lors du déplacement à Zulte-Waregem. « Il manquait un petit quelque chose, et un pion important comme Polo Mpoku (blessé à la cuisse, ndlr), qui nous fait du bien quand il est présent. Il sait garder le ballon devant, et en son absence, on a joué trop vite vers l’avant, perdant ainsi beaucoup de ballons. »

« C’est dommage cette défaite, car Genk n’était pas non plus vraiment supérieur, sans ce pénalty c’était du 50-50. Nous n’étions pas si ‘dégueulasses’ non plus. »

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-04-08/junior-edmilson-parle-de-fatigue-du-milieu-de-terrain-genkois-et-souligne-labsence-de-mpoku#ixzz5C4Mms4pb

Commentaires

Commentaires

Similar Articles

One thought on “Junior Edmilson parle de fatigue, du milieu de terrain genkois et souligne l’absence de Mpoku

  1. Exact Junior, le Péno vraiment stupide et totalement inutile de POCCO change tout. Jusque là, le Standard n’était pas plus mauvais que Genk !
    Sans ce péno, nous aurions eu droit à une autre seconde mi-temps, j’en suis convaincu.
    Quant à l’entrejeu de Genk, vrai qu’il a été supérieur au notre, supériorité bien aidée aussi par la stratégie de Sa Pinto, qui a laissé durant 70 minutes 2 hommes inutiles devant , laissant l’équipe à 9 contre 11 …..

Laisser un commentaire

Top