Julien de Sart plaide coupable : « C’est l’homme de ma zone qui marque »

Samedi après-midi (18h), le Standard de Liège a été tenu en échec sur le pelouse de Mouscron-Péruwelz (1-1). Dans la zone mixte, Julien de Sart n’a pas fui ses responsabilités en évoquant le but local : « J’étais à l’arrêt et je n’ai pas vu mon homme arriver. »

« Nous avons manqué de beaucoup de choses ce samedi soir », pestait Julien de Sart. « Nous avons manqué de concentration. »

Une fois de plus, les Liégeois se sont montré friables sur phases arrêtées.

« Nous jouions avec un marquage mixte : deux joueurs en individuel et le reste de l’équipe en zone. Nous avons travaillé le dispositif en semaine mais les résultats ne portent pas encore leur fruit. »

J’assume mes responsabilités »

Cependant, le milieu de terrain plaidait coupable sur le but mouscronnois de Thibault Peyre, à la 42e minute, à la suite du corner de Julian Michel.

« C’est l’homme de ma zone qui marque. J’étais à l’arrêt et je ne l’ai pas vu arriver. J’assume mes responsabilités », ajoute le Liégeois. « Désormais, concentrons-nous sur jeudi et le déplacement d’Europa League en Norvège, à Molde. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire