Julien de Sart, mauvaise saison ?

Il fête ses 21 ans aujourd’hui mais il était encore en tribunes ce week-end. Julien de Sart a du mal à enchainer les matchs et à grapiller du temps de jeu. Si son départ en janvier sous forme de prêt semble être la solution idéale, comparer sa situation à celle de l’an dernier n’est pas inutile.

Cette saison, Julien de Sart l’avait démarrée comme un joueur important de l’effectif. Pourtant, s’il a pu accumuler les minutes aux prémices du championnat, depuis bientôt 2 mois, c’est la soupe à la grimace.

Son dernier match complet remonte au 17 octobre et cette funeste défaite à domicile face à Westerlo. Après ce match, le médian défensif n’a plus participé qu’à 3 rencontres : Charleroi (8 minutes), Courtrai (titulaire, 61 minutes), et Bruges (14 minutes). Entre temps, il s’est retrouvé 5 fois en tribune et 1 fois sur le banc.

Au total, depuis le début de saison, le fils de Jean-François compte 12 matchs joués pour 7 titularisations et 650 minutes de jeu. C’est peu. Le joueur souffre de la forte concurrence dans le milieu de jeu avec un Yatabaré qui prend de plus en plus de place aux côtés d’Adrien Trebel.

Pire la saison dernière

Pourtant, comparé à la saison 2014-2015, le jeune liégeois fait mieux. On garde surtout en mémoire son très gros second tour mais, avant janvier, il avait eu toutes les difficultés du monde à prendre sa place. Il n’était même pas sur le banc avant septembre !

A la même époque, celui qui fêtera bientôt ses 21 ans ne comptait que 480 minutes de jeu pour 10 matchs joués et seulement 4 titularisations. A partir du 21 janvier, il avait enchainé 8 titularisations de suite. Mais avant…

S’il possède certainement l’un des plus beaux pieds droits de Belgique, Julien de Sart souffre tout aussi certainement de son physique. Là où un entraineur aime aligner de concert un joueur qui percute et va de l’avant avec un fort gabarit qui arrache les ballons, de Sart ne présente aucun des deux profils. Trebel étant quasi intouchable, le jeune belge n’est pas capable de remplir l’autre rôle. Tout aussi classe soit-il, le système n’est peut-être pas, à l’heure actuelle, dans une équipe qui doit aller au charbon pour gagner des points, fait pour lui. Hélas…

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire