Search

Qui jouera le Clasico en confiance ?

Après les rencontres européennes de ce milieu de semaine, la confiance n’est peut-être pas là où on la croit. C’est que les résultats ne disent pas tout.

Ajax – Standard : 1-0. AS Saint-Etienne – Anderlecht : 1-1. La logique voudrait que les Mauves se déplacent à Sclessin avec une bonne confiance alors que les Liégeois seraient inquiets sur leur valeur. Pourtant, dimanche, c’est probablement tout le contraire qui se produira.

Le Standard aurait pu, Anderlecht aurait du

Défait à Amsterdam, le clan liégeois était mi-figue mi-raisin. D’une part, le résultat frustrait beaucoup de monde. Pour beaucoup, il y avait la place pour aller chercher quelque chose. La défaite est donc d’autant plus rageante.

Mais, d’autre part, la mentalité affichée était plaisante. Jankovic l’a d’ailleurs souligné en conférence de presse. Pour le staff et les joueurs, finalement, on retenait le positif pour se préparer à affronter Anderlecht.

Chez les Bruxellois, justement, c’était la soupe à la grimace. Alors qu’ils pensaient avoir fait le plus dur avec l’ouverture du score par Tielemans, les Anderlechtois ont vu les Verts revenir à la 94e après une grosse erreur de Roef. Le genre de but qui vous tue.

Après la défaite à Westerlo en championnat, les hommes de René Weiler ne se sont donc pas rassurés en France, loin de là. Certains joueurs se sont brûlés et avant d’affronter l’enfer de Sclessin, on a connu mieux.

Le public jouera son rôle

Autant dire que dimanche, le Standard risque bien de démarrer la rencontre pied au plancher en sachant qu’il est capable d’aller chercher la victoire. Les derniers matchs de championnat ont montré le regain de forme liégeois et, surtout, la mentalité retrouvée.

Ce Clasico est fortement attendu par les supporters. Un début de match en fanfare des Rouches, et c’est tout un stade qui pourrait alors mettre une grosse pression sur un Anderlecht en mauvaise posture. Pour surmonter cela, les Bruxellois devront compter sur leurs talents. Et là, c’est avantage aux Mauves.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire