Jean-François Gillet après le partage du Standard à Westerlo : « Un partage qui nous permet de positiver »

Jean-François Gillet a encaissé deux nouveaux buts. Cette fois, le portier liégeois a été surpris par les attaquants de Westerlo. Au Kuipje, le Standard n’a engrangé qu’un petit point suite à un but tardif de Legear.

Jean-François Gillet n’était pas très souriant au moment de rentrer aux vestiaires. Il faut dire que le partage engrangé par les Rouches sur la pelouse de Westerlo a pris du temps à se dessiner. « Nous étions dans une journée négative », résume à merveille le nouveau gardien de but des Rouches. « Dans ces conditions, le fait d’arracher un point est un plus pour nous. Cela nous permet de positiver ».

Des propos qui risquent de surprendre le grand public. « Il est important de savoir que durant une saison, nous ne connaissons pas que des bonnes journées. Et je le répète, prendre un point dans un mauvais jour, c’est bien. Je trouve d’ailleurs que nous pouvons retirer une donnée positive de ce match : le caractère dont nous avons fait preuve. Quant aux deux buts encaissés, ils font suite à un relâchement coupable de notre part ».

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire