Jbari: « Yannick Ferrera n’est pas licencié sur les quelques matches de cette saison »

Dans l’émission « Complètement Foot » sur Vivacité, Nordin Jbari et Pascal Scimè sont revenus sur l’annonce du licenciement de Yannick Ferrera au Standard. Ce dernier étant remplacé sur le banc liégeois par le Serbe Aleksandar Jankovic qui officiait à Malines depuis 2014.

« On ne le licencie pas sur les quelques matches de cette saison. Je pense qu’ils l’ont jugé sur le travail qu’il a effectué depuis qu’il est arrivé […] Je pense qu’il y a quelques membres de la direction qui n’avaient même pas envie de recommencer avec Yannick Ferrera, note Nordin Jbari. Et puis il y en a d’autres qui voulaient encore lui donner sa chance. Cela s’appelle comment ? Une lutte de pouvoir. Je ne dois pas vous rappeler qu’il y a deux clans dans cette direction. Ceux qui ne voulaient pas recommencer avec Ferrera ont fini par avoir ce qu’ils voulaient […] Au niveau du timing, je pense que c’est pas mal joué. Avec le match important de l’équipe nationale, l’annonce va faire pschitt. »

Et Pascal Scimè d’embrayer: « Ce qui sauve Yannick Ferrera, c’est la victoire en finale de Coupe de Belgique. A ce moment-là, Bruno Venanzi, qui reste quand même le président de ce club, le confirme. Mais déjà à ce moment-là, on sait que l’autre partie de la direction ne veut pas continuer avec lui. On ne parle pas que des erreurs tactiques ou de coaching, il y a aussi le relationnel. Par certaines décisions, certaines attitudes, Yannick Ferrera s’est mis la moitié de son staff et de sa direction à dos […] Il y a des bruits qui courent disant que les entraineurs adjoints ne pouvaient pas assister à la causerie d’avant-match de l’entraineur… C’est ce genre de décisions qui ne vous rendent pas populaire au sein d’un club […] Ici, on annonce le licenciement de Ferrera aujourd’hui, mais vous croyez quoi ? Qu’Olivier Renard a pris son téléphone ce matin pour sonder Malines, Fi Van Hoof, Jankovic, … en disant : écoute, peut-être qu’on va le licencier ? Non, le contrat est prêt depuis des jours pour ne pas dire des semaines. Alors l’annoncer aujourd’hui, oui, c’est bien joué stratégiquement parce qu’il y a la semaine internationale et que Jankovic prend le pouvoir et découvre cette équipe petit à petit parce que les internationaux ne sont pas là. Et puis, on parle beaucoup des Diables rouges. Aleksandar Jankovic peut donc commencer à travailler dans la sérénité. »

Jankovic commencera avec le Standard par un solide match contre le KRC Genk ce dimanche

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire