Jankovic peste sur la façon de défendre des Rouches sur phases arrêtées

L’histoire s’est répétée jeudi soir. Le Standard a encore encaissé suite à une phase arrêtée. Ce qui a permis à La Gantoise de prendre les trois points alors que le Standard n’aurait pas volé les trois points.

Le grand Coulibaly s’est imposé comme Teodorczyk quelques semaines plus tôt. Cela commence à bien faire pour le Standard, qui ne grimpe pas assez au classement.. « Les phases arrêtées, c’est aussi une question de contact, de concentration et d’autorité », déclarait Jankovic.

« On doit se faire respecter dans notre rectangle. Je ne veux pas voir les défenseurs au sol, ni les entendre demander s’il y a faute ou pas. Il faut être plus agressif. On essaiera tout tant qu’on n’a pas trouvé la solution. Cela nous coûte au niveau des résultats dans les rencontres serrées. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire