Jankovic: « Avec cette mentalité, on ne peut être déçu » (VIDEOS)

Aleksandar Jankovic regrette les occasions manquées mais est heureux de la prestation des siens.

Après des débuts convaincants face à Genk, Aleksandar Jankovic a offert au Standard son premier point sur la scène européenne. Un point qui, au vu du match, peut avoir un goût de trop peu.

« Malgré le fait qu’ils aient perdu trois matches en Liga, les Espagnols ont presté à un haut niveau. Nous, on a tenté de presser très haut et à l’image du match contre Genk, on ouvre le score assez rapidement », constate Aleksandar Jankovic.

Mais pour ce dernier, ce qui a cruellement manqué à ses hommes, c’est le réalisme devant le but.

« Il n’y a rien à faire, au plus haut niveau, il faut savoir être réaliste. On a eu deux grosses occasions en première période qu’on doit concrétiser. Un point, c’est bien car la compétition est longue et cela nous donne de la confiance. On a vu ce qu’était le haut niveau. Avec la même mentalité, je suis persuadé que le réalisme sera vite au rendez-vous. »

Le coach serbe n’en voulait pas à Jean-François Gillet pour son erreur qui permettait au Celta Vigo de prendre un point. « C’est le football. Juste après, il nous sauve dans un face à face avec un attaquant. Il avait déjà gardé le zéro face à Genk nous facilitant la tâche. Le point positif, c’est qu’avec son expérience, il a su rester dans le match. »

Le point positif pour le coach, c’est également l’organisation défensive.

« Comme face à Genk, on a su garder la stabilité. En 180 minutes face à deux adversaires de niveau européen, on a peut-être concédé trois occasions. C’est assez positif. On doit encore travailler les enchaînements car on a manqué de possession notamment en première période durant laquelle on a eu du mal à conserver le ballon. »

Si ses joueurs estimaient avoir perdu deux points, Aleksandar Jankovic, lui, retenait du positif. « Je ne peux pas être déçu quand on affiche une telle mentalité et qu’on ne calcule pas. La mentalité était top. Les joueurs qui sont sortis ont demandé à sortir car ils avaient tout donné. Cela traduit du respect qu’ils ont pour les autres membres du groupe et cela, je l’apprécie. »

Jean-François Gillet: "On peut faire 3 équipes… par dh_be

Edmilson Junior: "Raman doit la mettre" par dh_be

Eyong Enoh: "Etre constant les prochains matches" par dh_be

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire