Incidents durant Charleroi – Standard: le club liégeois songe à prendre des mesures pour éviter de tels actes dans le futur

En attendant d’éventuelles sanctions de la Commission des litiges contre le Standard et/ou Charleroi suite aux débordements de ce dimanche lors du derby wallon, le club liégeois pourrait prendre des mesures internes, pour éviter que de telles situations se reproduisent.

En effet, selon nos informations, le Standard est en cours de réflexion concernant d’éventuelles mesures contre certains de ses propres supporters, ou groupes de supporters, pour éviter de tels débordements en déplacement dans le futur.

Le sursis qui court jusqu’en février prochain contre le Standard suite au tifo anti-Defour ne devrait par contre pas tomber. En effet, la rencontre de ce dimanche n’était pas organisée par le club de Sclessin mais bien par Charleroi et les faits ne sont en rien similaires. Par contre, ce n’est pas la première fois qu’une rencontre du Standard est interrompue à cause des fans liégeois. En début de saison, le match entre Mouscron et le Standard avait déjà été interrompu durant 5 minutes par l’arbitre Monsieur Laforge. La visibilité avait été rendue impossible après des jets de fumigènes venant du kop liégeois. Le Standard avait alors écopé d’une amende de 1.000 euros.

Pour rappel, le Standard s’est imposé 2-3 sur le terrain de Charleroi ce dimanche. Le match avait été interrompu alors que le score était de 2-1 suite à des jets de pétards venant du kop liégeois.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire