Grégory Dufer : « Si le Standard perd, ce sera terminé »

Samedi soir, le Standard affrontera le Sporting de Charleroi avec l’idée de recoller aux play-offs 1. Pour les Liégeois, c’est le match de la dernière chance ou presque. Grégory Dufer, ancien des deux équipes, préface cette rencontre qui s’annonce bouillante.

Ces dernières années, quelques joueurs ont porté la vareuse du Standard et du Sporting de Charleroi en peu de temps. Greg Dufer, aujourd’hui actif à l’Antwerp, est l’un des deux. Il est donc bien placé pour préfacer cette rencontre capitale dans la course aux play-offs 1.

« Le Standard aura une grosse pression samedi », estime le joueur. « Il y aura les supporters et les deux dernières défaites ont mis les Liégeois dans le doute alors qu’ils étaient bien revenus. En face, Charleroi est bien placé dans le top 6. »

Il reste la Coupe où il y a un beau coup à jouer

Pour lui, la clef de ce match qui s’annonce serré est simple : « Celui qui marquera le premier devrait s’en sortir. Les deux équipes sont généralement bien en place et ce sera un duel d’entraineurs très tactiques. Marquer vite peut vous mettre de bon pied pour la suite. »

L’ancien Diable rouge juge également la situation des Liégeois en cas de défaite : « Si le Standard perd, ce sera terminé. Ils auraient 7 points de retard et il ne resterait que 3 matchs à jouer. Et leur calendrier n’est pas facile. »

Si cela devait arriver, la réaction des supporters pourrait-elle être dangereuse ? Dufer tempère : « Leur réaction sera négative, c’est sûr. Mais il faut remettre les choses dans leur contexte. Le Standard a été dernier à un moment mais ils ont su remonter. On ne peut pas tout gagner sur une saison. Puis il reste la Coupe où il y a un beau coup à jouer pour sauver cette saison. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire