Gillet : « On a jeté le match aux orties »

Le Standard a complètement manqué son début de rencontre face à Ostende et l’a payé cash. Après 22 minutes, le score était de 2-0 et les Liégeois avaient déjà écopé de trois cartons jaunes.

Aleksandar Jankovic avait reconduit une défense à trois, comme à Gand. Cela n’a pas été une réussite. Mais plus que la tactique adoptée, les Rouches pointent l’aspect mental comme raison de ce naufrage.

« On a commencé le match avec 50 minutes de retard. Un manque de motivation ? Non, c’est mental », analyse Jean-François Gillet. « En début de match, on était mou, on n’a pas gagné un duel. L’explication ? C’est nous, c’est dans nos têtes. Quand tu es mou comme ça à Ostende, c’est normal que cela soit 3-0 après 50 minutes. A ce moment-là, ça devient difficile. »

Le Standard est beaucoup plus friable à l’extérieur où il a encaissé 12 de ses 13 buts en championnat. « On a encaissé trop facilement », souligne Gillet. « Il faudra resserrer les boulons (derrière). Parce que si on continue à faire un championnat en dents de scie, ça va être compliqué de se qualifier pour les play-offs 1. Il faut une continuité dans les prestations et les résultats et pour l’instant on ne l’a pas. »

Le Standard a commencé la rencontre avec trois défenseurs centraux. En deuxième période avec une défense à quatre, il a montré un visage plus conquérant. Le raccourci paraît évident mais pour les joueurs, le problème ne vient pas du système tactique. « Ça n’a rien à voir. On a fait une très mauvaise première mi-temps. On a jeté le match aux orties », insiste Gillet.

« Il ne faut pas remettre en question le système tactique », renchérit Adrien Trebel. « A Gand, on a fait une bonne prestation avec ce système. On a juste oublié de jouer une mi-temps. C’est une défaite logique puisqu’en première mi-temps on n’a rien montré. On a manqué un peu de tout, d’agressivité, d’envie. En deuxième mi-temps, on est revenu avec d’autres intentions. Mais c’est toujours compliqué de courir derrière le score. C’est le genre de défaite qui fait mal. On va se remettre à travailler parce qu’il y a un match important en Coupe d’Europe cette semaine (contre le Panathinaïkos). »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire