Gillet de retour au Standard: de l’expérience et du talent à revendre

À 37 ans, le Liégeois retrouve le club de son cœur où il compte bien devenir numéro 1.

Dix-sept ans après l’avoir quitté, Jean-François Gillet retrouve enfin Sclessin. En 17 ans, beaucoup de choses ont changé en bord de Meuse, à commencer par le centre de formation que le Liégeois aura plaisir à découvrir.

À 37 ans, Jean-François Gillet va ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière à laquelle il ne compte absolument pas mettre un terme. Ayant faim de football, le Liégeois se voit encore évoluer deux ans au plus haut niveau avant de penser à sa reconversion en tant que coach spécifique, d’où le contrat de deux ans (+2 en option) qu’il a officiellement paraphé ce lundi.

Que va apporter Jean-François Gillet au Standard ? Avant tout son énorme expérience du haut niveau. Diable Rouge depuis de longues années, le Liégeois s’est fait un nom en Italie et ce, dès son arrivée à Monza en Serie B. S’en suivront plus de 400 matches à Bari, Trévise, Bologne, Torino et Catane.

La saison dernière à Malines, alors que beaucoup d’observateurs émettaient des doutes sur son retour, Gillet a fait taire les sceptiques en réalisant une saison de haut vol avec, tout le monde s’en souvient, une prestation cinq étoiles à Anderlecht où il avait stoppé trois penalties.

Du talent, Gillet en a à revendre et il compte bien le mettre au profit du club de son cœur. D’une bonne humeur communicative, Gillet sera le grand frère du vestiaire. Un grand frère bien plus communicatif que ne l’était Victor Valdés la saison dernière. Car partout où il est passé, Gillet a fait l’unanimité.

Officiellement, Jean-François Gillet n’a aucune garantie d’être le futur numéro 1 du Standard. Mais il y a fort à parier que cela sera le cas. Au vu de son expérience et de ses qualités, Gillet doit aider son club formateur à retrouver le toit du football belge.

En parfaite condition physique, le portier participera au stage de trois jours à Hoenderloo et aura du temps de jeu samedi pour le match de gala contre le Chievo Vérone de Paul-José Mpoku.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire