Gerets : « Je suis le supporter n°1 du Standard »

Depuis le début de saison, Eric Gerets est très présent aux côtés des dirigeants du Standard sans pour autant prendre des responsabilités officielles. Interrogé par Sudpresse vendredi, l’ancien joueur des Rouches s’est exprimé sur sa passion pour le club liégeois.

« Ma carrière de coach est définitivement terminée, assure d’entrée Gerets qui a quitté Al-Jazira en juin dernier. J’aurais voulu la finir au Standard mais des faits extra-sportifs qui concernent ma santé m’ont fait prendre la décision d’être seulement supporter du Standard et non entraîneur. Bien sûr, ne jamais avoir entraîné le club de mon cœur restera le seul grand regret de ma carrière de coach. Ce n’était pas la motivation qui manquait mais la santé. A présent, je suis le supporter n°1 du Standard et je m’amuse dans ce rôle. »

Si le début de saison catastrophique a fait souffrir l’ancien arrière droit des Diables Rouges, les deux derniers résultats des hommes de Yannick Ferrera lui redonnent du baume au cœur.

« Ça me fait mal de voir mon club malmené, poursuit l’ex-coach du PSV Eindhoven, de l’OM ou encore de Galatasaray. Je suis là à chaque match pour les supporter. Qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, je suis là pour eux. C’est ça être un vrai supporter » poursuit Gerets en adressant un message à une certaine frange du public de Sclessin.

« Cela faisait longtemps que nous n’avions plus décroché un six sur six. Maintenant, il faut confirmer cela à Saint-Trond et contre une équipe de Bruxelles dont je ne me rappelle pas le nom, sourit-il. Ça va chauffer ! » promet le Lion de Rekem qui lance déjà les hostilités avant la venue d’Anderlecht à Liège dans huit jours.

 

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire