Genk corrige un Standard sans âme

Rapidement menés, les Liégeois n’ont jamais pu réagir et ont coulé en seconde période suite aux quelques assauts limbourgeois.

Le Standard débutait en 3-5-2 à Genk, comme à Gand. Les Rouches prenaient la possession du ballon lors des premières minutes mais c’est l’équipe de Peter Maes qui obtenait les premières offensives avec quelques frappes successives déviées en corners. Genk profitait de l’un d’entre eux pour ouvrir le score. Bailey envoyait un très bon ballon repris avec succès par Christian Kabasele.

Le Standard ne parvenait pas à réagir et c’est Genk qui passait à deux doigts du 2-0. Bien servi par Bailey, De Camargo tentait une frappe trop croisée qui allait arriver idéalement pour Kebano à un mètre du but. Incroyable mais vrai, le Congolais tirait au-dessus du but.

Peu avant le repos, Emond n’est pas passé loin de l’égalisation. Sur un centre de Milec, remplacé à la pause par Badibanga, l’attaquant gaumais trouvait la transversale de Köteles.

Seconde période

Le Standard n’était pas plus actif. Très peu inspirés, les Rouches voyaient De Camargo envoyer un centre de Kebano sur le toit du but. Laissé libre, l’ex-attaquant du Standard s’offrait le 2-0 à un quart d’heure du terme sur une passe de Buffel.

Le capitaine se transformera en buteur sur un centre de Bailey, le talent jamaïcain qui venait de s’amuser de quelques gestes techniques. De quoi réveiller la colère des supporters liégeois présents.

Le score aurait pu être encore plus lourd. Tout juste monté au jeu, Pozuelo s’emparait du ballon dans le rectangle et était accroché par Thuram. Le pénalty était accordé mais manqué par Buyens, qui n’imitera pas De Camargo.

Knockaert sauvera l’honneur en toute fin de match en envoyant un coup-franc dans la lucarne du but limbourgeois. Comme Lokeren, le Standard s’incline pour la sixième fois en dix rencontres et devra absolument gagner contre Westerlo, qui ferme la marche avec un point de moins, à domicile dans deux semaines.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire