Fracture de l’os frontal et commotion pour Benito Raman

Benito Raman souffre d’une fracture de l’os frontal et d’une commotion cérébrale, dûes au choc avec le gardien du Celta Vigo Ruben Blanco jeudi soir.

L’attaquant « est toujours hospitalisé à Vigo en observation et reviendra en Belgique dès que les médecins espagnols le jugeront apte à prendre l’avion », précise le Standard vendredi. Blanco était violemment entré en collision avec Raman jeudi soir, lors d’une sortie quelques minutes après le but de l’égalisation des Standardmen (1-1), dans le cadre de la 5e journée de la phase de groupes de l’Europa League. Titulaire dans l’équipe rouche sur le terrain du Celta Vigo, Raman avait reçu le bras du gardien puis son torse en pleine figure, de face. Il s’était écroulé sur la pelouse et avait dû être évacué sur une civière, inerte, à quelques minutes de la fin du match.

En fin de soirée, le joueur de 22 ans avait indiqué sur Twitter que « tout était en ordre », précisant ensuite qu’un scanner serait effectué le lendemain matin.

Des examens complémentaires doivent encore déterminer la durée d’indisponibilité attendue de Benito Raman.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire