Une fin de mercato à suspense à Sclessin !

Dire que la semaine qui arrive sera chahutée en bord de Meuse relève d’un doux euphémisme.

Si la question entourant l’avenir de Yannick Ferrera se devra de trouver une réponse et ce, peu importe le résultat engrangé cet après-midi, l’impatience des supporters autour de nouvelles recrues commence à verser dans la colère. Dans un tweet datant du 17 août dernier, Bruno Venanzi avait promis une accélération dans le mercato des Rouches.

Seulement, une dizaine de jours plus tard, le peu de rumeurs a de quoi surprendre. Nul doute que la direction s’active dans l’ombre afin d’étoffer un (trop ?) jeune noyau mais, pour l’instant, la pression semble davantage d’actualité que la concrétisation. En résumé, les têtes pensantes rouges et blanches aspirent à dénicher un avant capable de terroriser les défenses adverses chaque semaine. Un profil apprécié de tous les clubs mais qui coûte souvent très cher…

L’autre piste activée concerne un médian capable d’évoluer de manière plus offensive qu’Adrien Trebel, pour autant que ce dernier ne fasse pas ses valises avant les douze coups de minuit du 31 août. Le dernier chantier consiste à mettre le grappin sur un défenseur capable de bousculer Alexander Scholz dans ses certitudes tout en palliant numériquement le départ plus que probable d’un Dino Arslanagic désireux d’engranger du temps de jeu sous d’autres cieux. En un mot comme en cent, le calme n’est pas près de s’envoler des travées de Sclessin.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire